Los desplazados : entre survie et résistance, territorialités et identités en suspens

par Flor Edilma Osorio Perez

Thèse de doctorat en Littérature et civilisation latino-américaines

Sous la direction de Thierry Linck.

Soutenue en 2002

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    La thèse montre la complexité du phénomène de "desplazamiento", une modalité de migration intérieure contrainte en Colombie, due à la guerre et qui n'a été reconnu qu'au milieu des années 90. Les "desplazados" sont des personnes normales dans des situations anormales, voire extrêmes: telle est la matrice qui oriente notre recherche sur ce groupe social hétérogène. Pour mieux comprendre le phénomène dynamique de rupture et de reconstruction, nous avons choisi trois axes d'analyse: territoire, identité et action collective. Deux régions, Bogota et Cordoba, et six cas d'action collective (trois dans chaque région) illustrent la façon dont les "desplazados" se construisent eux-mêmes dans la précarité, voire l'éphémère, dans un effort constant d'affirmation positive face à la stigmatisation et à la discrimination dont ils sont l'objet. En recommençant leur vie, ils cherchent à la fois à se différencier et à s'intégrer à la société d'arrivée, dans un processus de survie et de résistance qui voit l'émergence de nouvelles luttes sociales.

  • Titre traduit

    The desplazados. Between survival and resistance, territoriality and suspended identity


  • Résumé

    This dissertation shows the complexity of the phenomenon of forced "desplazamiento", a mode of constrained internal migration in Colombia due to the war, only identified in the middle 90's. "Desplazados" are normal persons in anormal, rather extreme situations: this is the matrix, which guides this research work and evidences the heterogeneity of this social group. To better understand the dynamic phenomenon of disruption and reconstruction, we have chosen three analytical axes: territory, identity and collective action. Two regions, Bogota and Cordoba, and six cases of collective action (three in each region) illustrate the way the "desplazados" constitute themselves in the uncertain--and often the ephemeral--in a constant effort of positive assertion faced with the stigma and discrimination they endure. Starting a new life, they strive both to differentiate themselves and to integrate into their target society, in a process of survival and resistance which evidences the emergence of new social struggles.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (XXI-350 f.)
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. f. 330-345

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.