L' orientation dans l'enseignement secondaire et supérieur au Maroc, de l'inégalité d'accès à l'inégalité des parcours : étude des projets scolaires et professionnels des lycéens et des étudiants marocains

par Khadija Zahi

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Jean-Michel Berthelot.

Soutenue en 2002

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Comment les lycéens et les étudiants perçoivent leur orientation ? Quel est leur rapport aux études ? Comment se projettent-ils dans l'avenir ? L'intérêt de ce questionnement est de mettre en exergue, au delà de la forte sélection qui so'père à l'entrée de l'enseignement secondaire et supérieur, les formes d'inégalités qui meublent le quotidien des lycéens et des étudiants. La trame de cette recherche est de mettre en scène les inégalités " internes " qui structurent les parcours scolaires a��� travers l'étude du mode d'orientation des lycéens et des etudiants, leurs conditions d'études, leurs possibilités d'orientation post-bac et d'insertion professionnelle. L'étude de ces disparités nous permet de nous interroger, dans une dimension plus globale, sur le rapport actuel entre système scolaire et société. Nous avons mené une enquête extensive auprès de 319 lycéens de la terminale (toutes sections confondues) et 266 étudiants de trois structures supérieures (université, école supérieure de technologie et école d'ingénieur). Nous avons approfondi ces données empiriques par une série d'entretiens destinés aux responsables institutionnels d'une part et aux publics scolarisés d'autre part. Les résultats de notre recherche montre que le phénomène d'orientation dans l'enseignement secondaire et supérieur ne peut se réduire à des problèmes structurels (sélection et déperditions scolaires, disparités institutionnelles. . . ). Mais il englobe des problèmes plus complexes afférents à la nature de l'organisation de l'enseignement secondaire et supérieur, à la qualité de l'enseignement, à la finalité et aux objectifs de ces deux paliers, aux rôles que doit jouer l'appareil de formation dans la société marocaine et enfin aux choix stratégiques nécessaires à son développement.

  • Titre traduit

    Vocational guidance in secondary school and higher education in Morocco


  • Résumé

    How does secondary schoolboys and students discern their vocational guidance ? What are their relations with studies ? How do they plan their future ? The interest of that questioning is to show up, beyond the hard selection before getting in secondary and upper teaching, the different ways of inequalities standing out every day the students and schoolboys' courses. The thread of our research is to stage the internal inequalities structuring the schools courses through the study of the methods of orientation for students and secondary schoolboys, their study conditions, the bachelors' possibilities for choosing directions and professional insertion. Displaying these disparities allow us to examine in the aggregate the present relation between student's status and society. We conduct our extensive inquiry among 319 secondary schoolboys of terminal class (including all sections) and 266 students of three upper institutions (university, high school of technology, school of engineer). We went deeply into all the empirical given informations by means of series of talks with established authorities on the one hand and with student people on the other hand. The results of our research show that the phenomenon of orientation within the secondary and upper teaching can't be reduced to structural problems (selection, renunciation and institutional disparities). But it principally includes more complex problems attaching to the nature of secondary and upper teaching organization, of teaching quality, of finality and objetcs of these two levels, to the part that the forming machinery into the moroccan society must take and finally, to the strategic choices needful for its growth.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 428 p.
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. p. 406-422

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.