La question des sols et niveaux d'habitat du Paléolithique supérieur au Mésolithique : développement d'approches méthodologiques pour l'analyse spatiale de quatre sites entre Massif central et Pyrénées

par Nathalie Fourment

Thèse de doctorat en Histoire de l'art et archéologie

Sous la direction de Michel Barbaza.

Soutenue en 2002

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Les analyses spatiales des sites d'habitat peuvent permettre de reconstituer l'organisation des activités humaines mais tous les sites, suivant leur type (site de plein air, site en abri naturel, site à occupation unique. . ) ne peuvent se prêter de manière égale à cette recherche. L'étude des niveaux solutréens du Cuzoul de Vers (Lot), du site épipaléolithique de plein air du Cardonnier à Auribail (Haute-Garonne), de la séquence épipaléolithique de la grotte Gazel à Sallèles-Cabardès (Aude) et des niveaux magdaléniens, aziliens et sauveterriens de la grott-abri du Moulin à Troubat (Hautes-Pyrénées) utilise différentes méthodes d'analyses spatiales afin de comprendre la nature de la superposition des vestiges et l'organisation des occpations. La recherche des fabriques permet d'évaluer la conservation d'un gisement (Troubat) alors que des analyses des dispersions stratigraphiques (essentiellement pour Vers, Gazel, Troubat) montrent la constitution archéologique du dépôt (organisation de la distribution des vestiges). Les remontages livrent des précisions sur l'organisation spatiale planimétrique des occupations (Le Cardonnier) et font apparaître l'existence de perturbations verticales ponctuelles (Gazel). L'étude des structures d'habitat (à Vers, Troubat, le Cardonnier) est importante car ce type de témoignage correspond à la conservation localisée d'un sol d'occupation. Utiliser ces différentes méthodes permet d'en apprécier les intérêts et limites et des propositions d'améliorations peuvent être formulées. Comparer les résultats obtenus ici avec des données exterieures est délicat car peu de gisements ont fait l'objet d'analyses similaires. Mais certaines tendances apparaissent dans la variation du rythme et de l'intensité des occupations au cours des différentes périodes. Il semble souhaitable de développer ce type de recherche pour un plus grand nombre de sites en raison des réflexions suscitées sur les distinctions stratgraphiques entre faciès culturels et des informations obtenues en matière d'habitat préhistorique.

  • Titre traduit

    About levels and occupations floors in Upper Palelolithic and Mesolithic. Developing methodological approaches for spatial analyses in four sites, between Massif central and Pyreneas


  • Résumé

    Spatial analyses in settlements generally allows a reconstruction of human activities. However, all prehistoric sites, because of differences in formation process (open-air site, cave or rockshelter, single occupation site) do not permit this type of research. The study of the solutrean levels from Cuzoul de Vers (Lot), the epipaleolithic open-air site of Cardonnier (Auribail, Haute-Garonne), yhe epipaleolithic sequence from Grotte gazel (Sallès-Cabardès, Aude), and the magdalenian, azilian, sauveterrian levels from Troubat involves an appliactiono different spatial analysis methods in order to better understand the nature of artifacts'accumulation and settlement organisation. Fabric analysis (Troubat) allows an evaluation of the deposit's conservation while different analysis of stratigraphic distributions show clearly the archaeological composition of the deposit and the spatial organisation of the artifacts. Lithic refitting gives informations about the spatial organisation of human occupation and indicates the existence of vertical disturbances. The study of habitation structures is essential because, this kind of evidence reflects the structuration of settlements and represents the localised conservation of an occupation floor. Using these different methods of analysis permits an evaluation of their capabilities, interests and limits; so, suggestions for improvements can be made. Comparing the result obtained from the analysed sites with other sites included in the same geographical and cultural context is difficult because few of them have been studied using such analysis. Nevertheless, there are some trends in the variation of the recurrence and the intensity of the occupation during these different cultural periods. This kind of research qualifies the distinction between different cultural phases in a stratigraphy and gives general informations about prehistoric settlements. So, it may be desirable to expand it to additional archaeological fields.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 525 p.
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 473-506

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.