L'image de la femme dans la littérature du fantastique et l'imaginaire latino-américains et français

par Nathalie Dal Molin

Thèse de doctorat en Littérature et civilisation françaises

Sous la direction de Duarte Mimoso-Ruiz.

Soutenue en 2002

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Durant des décennies, les comportements "machistes" ont transformé les femmes en objets. Cependant, les écrivains du Fantastique et de l'Imaginaire les définissent comme des êtres complexes et dignes d'intérêt. Narratrices homodiégétique ou protagonistes, elles constituent l'élément structurant des récits. Les décrivant comme des êtres instables ou en proie à une dépression profonde, ces auteurs soulignent le dédoublement et l'émiettement que connaît leur personnalité, confrontée à la domination masculine. Les figures féminies se réfugient dans un univers intime, composé de souvenirs et de rêveries. Leur vision du monde environnant s'en trouve altérée, par la superposition de cet univers intérieur imaginaire, et le monde extérieur. La confusion entre le rêve et la "réalité" s'accentue lorsque les femmes s'enferment dans un huis-clos dont le clair-obscur favorise à la fois l'introspection et l'émergence de l'onirisme. L'élément fantastique s'y développe d'autant plus aisément que ces personnages s'évertuent à recréer le monde ludique de l'enfance dans leur espace intérieur. Celui-ci, corrélé à "l'inquiétante étrangeté", s'apparente aux espaces des contes de fées où l'animal et l'objet possèdent des caractères humains. Mystérieuses de ce fait, les femmes suscitent une fascinantion ou un véritable fanatisme auprès de leur entourage, qui désire détenir une connaissance absolue du personnage féminin. Celui-ci, de manière parardoxale, affiche un attrait sans borne pour les pratiques religieuses et pour le parapsychisme. Par leur comportements parfois extrêmes, les femmes acquièrent, aussi au sein du couple, une supériorité sur l'homme et parfois une suprématie absolue; leur imago se rapprochent sensiblement et s'identifie à celle du Diable. Ce dernier, incarnation mythique renvoie au désir de mythifier la Femme (Horacio Quiroga, Adelai͏̈da Garcia Morales, Silviana Ocampo, Julio Cortazar, Andrei͏̈ Makine).

  • Titre traduit

    The image of Women in South Ameriacn and French Fantastic and Imaginary literature


  • Résumé

    For decades, chauvinist behaviour has transformed women into objects. However writers of the Fantastic or the Imaginery define them as complex beings worthy of interest. Homodiegetic narrator or protagonist, they constitute the founding element of these stories. By describing as unstable beings or prey to deep depression these authors draw attention to the dual nature and the fragmentation of their personnality in the face of masculine domination. Feminine characters take refuge in an interior universe, made up of memories and daydreams. Their vision of the surrounding world finds itself thus changed by the superposition of this private imaginary universe or the outside world. The confusion between dream and reality becomes stronger when women look themselves behind-closed doors where achiaroscuro favours at one and the same time introspection and the emergence of fantasising. The fantastic element develops all the more easily these characters try to recreate the play world of their childhood within their inner space. This space coreelated with the disturbing strangeness has similarities with the world of fairy stories where the animal and the object have humain characteristics. In this way mysterious, women arouse a fascination or a veritable fanaticism in their family circle where everyone wants to have absolute knowledge of the feminine character. The feminine chararcter paradoxically express limitless attraction for religious practise and for the parapsyche. Through their behaviour, at times extreme, women acquise within the cuple a superiority over men and sometimes absolute supremacy. Their imago commes remarkably closer to and identifies with that of the Devil. This mythic incarnation refers to the desire for the mystification of Woman (Cuentos de Amor/ de Locura y de Muerte, Quiroga, El Sur/ Bene, Garcia Morales, Cornelia Frente al Espejo/ Y Asi Sucesivamente, Ocampo, Queremos Tanto a Glenda, Cortazar, Le Testamment Français, Makine).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (853 f.)
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 831-849. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.