Le contrôle de gestion : une fonction aux prises avec les transformations organisationnelles et techniques des entreprises : l' exemple des systèmes de gestion intégrés

par Marie Boitier

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Pierre Louart.

Soutenue en 2002

à Toulouse 1 .


  • Résumé

    Dans un contexte plus complexe et turbulent, les entreprises tendent à adopter des structures plus décentralisées et réactives. La fonction contrôle de gestion doit alors mettre en place des systèmes de coordination visant à la fois la gestion efficiente et efficace des ressources et la pertinence stratégique. Ses missions sont enrichies dans le sens d'un décloisonnement vertical des processus managériaux. Nous étudions plus spécifiquement le rôle des systèmes de gestion intégrés (SGI). Nos résultats sont fondés sur une étude qualitative de cas d' entreprises, dans un cadre d' analyse socio-technique. La thèse souligne les logiques d' acteurs, la dualité des outils, et la dimension processuelle du changement. Différentes configurations technologie-contrôle sont identifiées : des systèmes orientés sommet stratégique, au service d' un contrôle et d' une décision centralisés, et des systèmes orientés opérationnels, au service d' une réactivité stratégique centrée sur les opérationnels.

  • Titre traduit

    Management accounting : a function facing organizational and technical changes of enterprises : exemple of ERP


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    To cope with a turbulent environment, organizations tend to decentralize responsability to operationnal managers, and adapte structures to be more reactive. Management control has then to develop systems allowing a better coordination. That aims both efficient and effective control of resources and strategic relevance. Missions of management accounting function are extended to a richer contribution to operational and strategic decisions. The role of ERP (enterprise resources planning) is studied more specifically. The theoretical background is an adaptation of the structuration theory. The study is founded on a qualitative analysis of enterprises cases. The thesis put on light : actors'logic, technologies'duality and processual dimension of change. Configurations of technology use/management accounting structure are identified : centralized ones, with ERP serving central decision and control; decentralized ones, with ERP serving operationnal management and emergent strategy.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 430 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 393-403

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TSG2002/BOI
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.