Utilisation de dérivés de diamines bis-sulfonylées de symétrie C2 comme agents d'acétylation énantiosélective pour la résolution cinétique d'amines : Mise au point de nouvelles résines fonctionnalisées pour la synthèse sur phase solide

par Stellios Arseniyadis

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Charles Mioskowski.

Soutenue en 2002

à l'Université Louis Pasteur (Strasbourg) .

  • Titre traduit

    Development of new organic reagents derived from chiral 1,2-disulfonamides for the kinetic resolution of amines. Straightforward preparation of new resins for solid-phase organic synthesis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 226 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 209-226

Où se trouve cette thèse ?