Contribution au modèle génétique de progression tumorale des cancers des voies aéro-digestives supérieures : Application de la technologie des puces à ADN au criblage génomique des tumeurs

par Richard Redon

Thèse de doctorat en Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Jean-Louis Mandel et de Stanislas du Manoir.

Soutenue en 2002

à l'Université Louis Pasteur (Strasbourg) .


  • Résumé

    Nous avons mis en évidence par hybridation génomique comparative (CGH) un profil simple et spécifique d'aberrations chromosomiques pour des stades cliniques précoces de cancers VADS, qui n'implique de manière récurrente que les chromosomes 3, 8 et 11. Le déséquilibre chromosomique le plus fréquent est le gain partiel ou total du chromosome 3q, détecté dans 67 % des cas. Dans la région consensus de gain 3q26-qter, deux oncogènes candidats émergent de la littérature par leurs fonctions liées à la cancérogenèse : PIK3CA en 3q26 et p63 en 3q28. Nous avons montré, par RT-PCR quantitative, que seules des tumeurs ayant un gain en 3q26 présentent une sur-expression significative de PIK3CA par rapport à des tissus normaux alors que p63 est fortement exprimé dans la majorité des tumeurs, indépendamment du nombre de copies du locus 3q28. PIK3CA, contrairement à p63, semble donc participer à la progression des tumeurs VADS en conséquence d'un gain en 3q. Afin de cartographier à haute résolution les amplifications en 3q dans les cancers VADS, nous avons mis en place au laboratoire une méthode développée récemment, la CGH-array. Nous avons détecté par cette méthode une amplification de haut niveau et de petite taille en 3q25. 3 dans une lignée cellulaire de cancer VADS. Nous avons montré, sur puce d'ADNc et par RT-PCR quantitative, que 4 gènes amplifiés en 3q25. 3 sont sur-exprimés en conséquence dans cette lignée. Seul un de ces gènes, cyclin L, est également sur-exprimé de façon significative dans une population de 20 tumeurs primitives comparées aux tissus normaux correspondants. Ce gène code pour une cycline potentiellement impliquée dans l'entrée en cycle cellulaire. Nous proposons donc cyclin L comme candidat à la fonction d'oncogène dans les cancers VADS. Notre résultat illustre l'intérêt de l'analyse simultanée des génomes et des transcriptomes tumoraux sur puces à ADN pour isoler de nouveaux oncogènes candidats, amplifiés et sur-exprimés dans les cellules néoplasiques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 67 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.59-67

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.2002;4167
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.