Identification et caractérisation de partenaires cytoplasmiques associés aux sous-unités d'intégrine [alpha]6 et [beta]1

par Patrice Poinat

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Elisabeth Labouesse.

Soutenue en 2002

à l'Université Louis Pasteur (Strasbourg) .


  • Résumé

    Les intégrines sont les principaux récepteurs de la matrice extracellulaire. La délétion de la sous-unité d'intégrine a6 a révélé son rôle essentiel dans le développement du cerveau de la souris. L'intégrine impliquée est probablement le récepteur de laminines a6b1, mais les jonctions cellulaires auxquelles participe cette intégrine ainsi que les molécules cytoplasmiques qui lui sont associées ne sont encore pas connues, en particulier dans le système nerveux en développement. Dans le but d'identifier de nouveaux partenaires cytoplasmiques pour les sous-unités d'intégrines a6B et b1A, nous avons donc initié le crible d'une banque d'ADNc murine embryonnaire (9,5-12,5 jours de développement) par la méthode dite de double-hybride chez la levure. L'analyse de l'interaction entre l'intégrine b1A et un de ces nouveaux partenaires, une kinase appelée NIK (Nck Interacting Kinase) nous a ensuite permis de confirmer l'existence de cette interaction dans d'autres systèmes (co-localisation par immunofluorescence sur des cellules en culture, co-précipitation, précipitation par GST-b1). Nous avons enfin pu observer que cette interaction était conservée in vivo chez C. Elegans (interaction double-hybride, interaction génétique), et qu'elle était essentielle dans les processus de navigation axonale des neurones moteurs de cet organisme.


  • Résumé

    Integrins are major receptors for the extracellular matrix and the deletion of the a6 integrin has unveiled a role for this subunit in the development of the murine nervous system. The integrin that is involved in this process is most probably the a6b1 laminin receptor, but it is so far not clear how this integrin acts during the development of the brain. It is particularly not known what type of junctions are formed and what kind of proteins are recruited at the cytoplasmic side of the integrin. For this reason, we set up a yeast two-hybrid assay where the screening of a 9. 5 to 12. 5dpc murine cDNA library enabled us to find new cytoplasmic partners for the a6B or b1A integrin subunit. The subsequent analysis of one of these new interactions between the cytoplasmic tail of the b1A integrin and a kinase called NIK (for Nck Interacting Kinase) confirmed the importance of this interaction in other systems (colocalisation by immunofluorescence in cell culture, coprecipitation, GST-b1 pull-down).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 176 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.150-176

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.2002;4072
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.