Implications de la kinase de TFIIH dans les mécanismes de régulation de la transcription

par Anne Keriel

Thèse de doctorat en Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Jean-Marc Egly.

Soutenue en 2002

à l'Université Louis Pasteur (Strasbourg) .


  • Résumé

    La régulation de l'expression des gènes est essentielle à la survie d'une cellule. Parmi les nombreuses étapes menant d'un gène à son produit, la transcription est sans doute la plus complexe et la plus contrôlée. Schématiquement, la transcription est composée d'une activité dite "de base", catalysée par l'ARN polymérase II et 6 facteurs généraux de transcription (TFIIA, B, D, E, F et H), ainsi qu'une régulation positive ou négative par des co-facteurs. Ces activateurs ou répresseurs transcriptionnels modulent l'activité basale en réponse à des stimuli, comme des signaux hormonaux, en interférant avec les activités enzymatiques de la machinerie basale. Au cours de mes études doctorales, je me suis intéressée aux évènements de phosphorylation qui participent à la régulation de la transcription, et particulièrement aux activités kinase de TFIIF et de TFIIH. Nous avons ainsi caractérisé les sites de phosphorylation du facteur de transcription TFIIF et défini leur rôle lors de l'élongation de la transcription. Nous avons également caractérisé la fonction des différents sous-domaines de la sous-unité MAT1 de TFIIH dans l'architecture de ce complexe et lors de l'initiation de la transcription. Enfin, nous avons démontré que des altérations de la sous-unité XPD de TFIIH perturbent son rôle lors de l'activation de la transcription par les récepteurs nucléaires. Cela pourrait fournir une explication à certains phénotypes observés chez les patients portant des mutations dans le gène xpd et atteints du Xeroderma pigmentosum, de la Trichothiodystrophie ou du syndrome de Cockayne.


  • Résumé

    Regulation of genes' expression is essential for the survival of a cell. Among the numerous steps leading to the gene's product, transcription is the most complex and the most tightly regulated. Schematically, the transcription mechanism is composed of a "basal" activity, catalysed by RNA polymerase II helped by 6 general transcription factors (TFIIA, B, D, E, F and H), and a positive or negative regulation by co-factors. These transcriptionnal activators and repressors modulate the basal activity in response to various stimuli, such as hormonal signals, by interfering with the enzymatic activities of the basal machinery. During my PhD studies, I have been interested in the phosphorylation events that regulate transcription, and more particularly the kinase activities of the transcription factors TFIIF and TFIIH. We have caracterized the phosphorylation sites of TFIIF and determined their roles in the elongation of transcription. We have also caracterized the function of the various sub-domains of the MAT1 subunit of TFIIH in the architecture of this complex and in the initiation of transcription. Finally, we have shown that alterations in the XPD subunit of TFIIH alters its function in the transactivation of transcription by nuclear receptors. This could explain some of the phenotypes observed in patients carring mutations in the xpd gene and suffering from Xeroderma pigmentosum, Trichothiodystrophy or Cockayne syndrome.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 147 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.119-147

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.2002;4062
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.