Sismotectonique et aléa sismique de la région de Marmara

par Orhan D. Polat

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Armando Cisternas.

Soutenue en 2002

à l'Université Louis Pasteur (Strasbourg) .


  • Résumé

    La Faille Nord Anatolienne (FNA) est une faille décrochante dextre qui s'observe en surface sur près de 1500 km depuis Karliova à l'est d'Erzincan jusqu'à son entrée en mer Egée (golf de Saros) à l'Ouest, après avoir traversé la Mer de Marmara et la péninsule de Gallipoli. La région de le Mer de Marmara qui se trouve à l'extrémité Ouest de la FNA, est une zone tectonique active caractérisée par la transition entre le régime décrochant dextre de la FNA à l'est et le régime extensif de la Mer Égée à l'ouest. Une étude de microsismicité réalisée avec 48 stations distribuées autour de cette région a été effectuée entre Octobre et Décembre 1995. Un total de 137 microséismes ont été localisés et 23 événements ont été choisis pour obtenir les mécanismes au foyer. Les axes du tenseur des contraintes principales suggèrent un régime en décrochement. La distribution épicentrale montre une concentration le long du système en pull-apart de la Mer de Marmara au Nord. Après l'étude de 1995, on a décidé d'effectuer une autre campagne de mesures pour améliorer nos connaissances dans cette région. Cette dernière étude a été effectuée entre le 15 juillet et le 2 novembre 1999. L'analyse des événements avant et après le séisme d'Izmit du 17 août 1999 a été faite. 1446 événements ont été bien localisés à partir d'un total de 3165 répliques enregistrées. 96 événements enregistrés entre le 21 août et le 22 octobre 1999, ont été choisis afin de calculer leurs mécanismes au foyer et d'obtenir des informations sur le régime de contraintes après le séisme d'Izmit. La meilleure solution du tenseur des contraintes montre un régime en extension avec un axe s3 bien défini, et orienté environ N35ʿ. Deux mille années de sismicité historique ont été analysées par la méthode de Hurst afin d'établir son comportement temporel. Un exposant H = 0. 82, montre un caractère très persistant. Des analyses similaires faites pour dix années de sismicité instrumentale donne une valeur de H = 0. 69. Les répliques du séisme d'Izmit montrent un caractère très persistant.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : XVIII-175 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.2002;3990
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Ecole et Observatoire des Sciences de la Terre. Bibliothèque de Géophysique.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 182

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 02 STR1 3007
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.