Estimation de la qualité perceptuelle de signaux numériques audiovisuels : De la qualité à l'acceptabilité du service

par Nathalie Montard

Thèse de doctorat en Images

Sous la direction de Michel Jourlin.

Soutenue en 2001

à Saint-Etienne .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Development of perceptual quality assessment methods for digital audio-visual signals : From quality of service to acceptability of service


  • Résumé

    Le développement des technologies numériques et du paysage multimédia amène de nombreux nouveaux services, de nouveaux types de terminaux et de nouvelles conditions de diffusion de ces services. Ces évolutions entraînent également l'évolution des techniques de surveillance de la qualité audiovisuelle et des procédés de qualification de la qualité du service. De nombreuses méthodes d'estimation de la qualité de signaux numériques sont apparues ces dernières années. Cependant, ces méthodes ne permettent pas toujours de répondre aux contraintes de la surveillance d'un réseau de diffusion en temps réel et en continu. De plus, ces techniques permettent de qualifier le signal audio ou vidéo sans rendre compte de la qualité globale du service tel qu'il est abordé par l'utilisateur. Cette thèse propose des solutions pour l'intégration des informations perceptuelle audio et vidéo dans le but de qualifier l'ensemble d'un service audiovisuel. L'approche adoptée est orientée utilisateur final, c'est à dire qu'elle prend également en compte l'intégration du temps et le contexte de l'exploitation du service. Les méthodes développées utilisent la modélisation de phénomènes psychophysiques des interactions perceptuelles audio et vidéo, ainsi que l'influence de la mémoire perceptuelle et du temps. Cette thèse présente également un modèle d'estimation aveugle de la qualité vidéo au moyen de paramètres sensibles à différents types de dégradations. Ces paramètres exploitent simultanément des données fréquentielles et spatiales et sont fusionnés par un modèle non linéaire d'estimation de qualité perceptuelle. Les phases de simulation ont permis de valider la pertinence des procédés de mesure. 2 applications ont permis la mise en œuvre de ces solutions sur des plates-formes de traitement du signal. Les développements réalisés lors de ces recherches ont fait l'objet de plusieurs brevets.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 190 p.
  • Notes : Thèse confidentielle jusqu'en 2007
  • Annexes : Bibliogr. 3 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 50626
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.