Amphitryon en ses avatars : théâtre et identité dans : Amphitruo de Plaute, Les Sosies de Rotrou, Amphitryon de Molière, Amphitryon or The two Sosias de Dryden, Amphitryon, ein Lustspiel nach Molière de Kleist, Amphitryon 38, de Giraudoux

par Ariane Ferry

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Daniel Mortier.

Soutenue en 2002

à Rouen .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Amphitryon myth ans its transformations : theatre and identity in : Plautus'Amphitruo, Les Sosies of Rotrou, Amphitryon by Molière, Amphitryon or The two Sosias by Dryden, Amphitryon, ein Lustspiel nach Molière of Kleist, and Giraudoux'Amphitryon 38


  • Résumé

    Cet examen du mythe d'Amphitryon s'est engagé à partir d'un constat, qu'autorisait l'histoire littéraire : ce mythe semblait avoir trouvé son lieu d'expression le plus adéquat au théâtre, devenant au fil des siècles un scénario référentiel repris par les plus grands auteurs dramatiques. De ce constat a surgi l'hypothèse suivante : si ce mythe ne rayonnait pleinement qu'aux lumières de la rampe, c'est qu'il y avait un rapport étroit entre les questions portées par cette histoire de substitution d'identité et le théâtre lui-même. Pour éprouver cette hypothèse, nous avons exploré des avatars méconnus du mythe : ont été analysés dictionnaires historiques et mythologiques, récits, écrits gastronomiques, opéras, emplois du substantif amphitryon et films, ce qui nous a permis de commencer à comprendre en quoi le traitement théâtral du mythe était spécifique , et en quoi le théâtre avait focalisé son attention, de façon spéculaire , autour de deux interrogations liées au rôle : rôle et identité d'une part, rôle et rapport aux autres d'autre part. Après un inventaire des oeuvres conçues autour du mythe , et une définition de ce qu'on pourrait appeler l'esthétique de l'imitation, notre recherche s'est concentrée sur six auteurs - Plaute, Rotrou, Molière, Dryden, Kleist et Giraudoux - choisis pour que la comparaison de leurs Amphitryons soit à la fois fondée et stimulante. Ce travail est donc une étude comparée de ces six oeuvres que nous avons relues, séquence par séquence , mais aussi personnage par personnage, dans la partie intitulée : "Deux en un : où est le véritable ? Du jeu, de l'identité et du sentiment amoureux. "Après avoir mis en évidence pourquoi les personnages sont confrontés à la nécessité d'assumer une identité de rôle, nous montrons comment ces pièces mettent en scène des personnages en quête d'une vérité toujours problématique : vérité des mots, vérité des êtres et vérité de l'amour, vérités inséparables du théâtre.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol.( 760 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.p. 719-756

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : XA7925
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : XA7926
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.