Langue et culture : quels questionnements pour les classes bilingues au Vietnam ?

par Hong Ly Thi

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Régine Delamotte-Legrand.

Soutenue en 2002

à Rouen .


  • Résumé

    L'apprentissage d'une langue étrangère s'inscrit dans un enjeu éducatif, culturel et politique. En d'autres termes, la langue participe à la constitution de l'identité culturelle d'un individu comme d'un groupe. Elle pose dès lors des problèmes liés à la transmission des valeurs culturelles à l'école. Qelle est la place de la culture en classe de langue ? Peut-on enseigner la langue comme la culture ? Partant de ces interrogations, ce présent travail tente de leur répondre en s'appuyant sur un public d'enfants vietnamiens de 9 à 11 ans comme interlocuteurs privilégiés. En nous rapprochant des théories portant sur les rapports entre langue / culture, bilinguisme / biculturalisme, nous avons cherché à démontrer que l'entrée dans une langue favorise la rencontre de l'Autre et de Soi-même en vue d'un enrichissement d'un double patrimoine culturel. Du point de vue éthique cet échange culturel invite chacun à prendre de la distance par rapport à soi pour aller vers l'autre. Au-delà d'une nécessité d'introduire l'altérité à l'école, des problèmes tant sur le plan institutionnel que méthodologique sont posés : rôle de l'école dans la construction des représentations de l'enfant , prise en compte de la culture enfantine, compétences culturelles des enseignants. Autant de questions largement en débat aujourd'hui dans plusieurs champs de la recherche en sciences humaines et sociales.

  • Titre traduit

    Linguistic and cultural issues in French bilingual issues in Vietnam


  • Résumé

    The learning of a foreign language has an educational, cultural and political object. In other words the language dimension contributes a great deal in the shaping of the cultural identity of a single human being as well as a whole community. Therefore, questions such as problems relating to the transmission of cultural values can be raised : what is the importance of culture in the foreign language course ? Can we teach the language as culture in itself ? After having raised these questions in the present piece of work, we will try to bring answers basing on a group of Vietnamese children (from 9 to 11) as a sample. As we drew a parallelism between our work and theories on the relationship between language and culture, bilingualism and biculturalism, we tried to point out that the acquaintance withn a foreign language facilitated the contact with the other and with the person himself all for a double cultural heritage. From a ethical point of view , this intercultural exchange functions as a call for everybody to distance themselves from their ego to go and find the other. Beyond the need to recourse to alterity in the teaching , a number of questions of institutional term and the way to talk it are saised. For instance what is the role of school in the building of representation of children , the consideration of childhood culture and the teacher's cultural skills. So many questions that are being largely issued nowadays in several fields of research in human and social sciences.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 450 f.
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.361-372. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : XA7920
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : XA7921
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : XA7922
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.