La nature dans la ville et les modes d'habiter l'espace urbain : expérimentation sur l'agglomération rouennaise

par Wandrille Hucy

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Nicole Mathieu et de Yves Guermond.

Soutenue en 2002

à Rouen .


  • Résumé

    Ce travail s'inscrit dans la problématique plus large des questionnements sociaux relatifs à la production, la reproduction et l'acquisition de milieux de vie urbains de qualité dont la composante naturelle est largement sous-estimée dans l'analyse scientifique. Cette recherche vise à la compréhension, la description et l'analyse des modes d'habiter et des processus de mise en valeurs des différents milieux géographiques qui composent la ville, via les rapports matériels et idéels que les populations urbaines entretiennent avec la nature. Le premier objectif est la mise en place d'une nouvelle grille de lecture des milieux urbains en fonction de leur naturalité en les analysant tels qu'ils sont vécus, ressentis et pensés par ceux qui les habitent, pour identifier au plus près leurs processus d'évaluation de la qualité de leur milieu de vie. Le second objectif est la résolution méthodologique de la pluridisciplinarité interne de la géographie par une intégration des démarches physiques et humaines et des démarches d'analyse spatiale et d'analyse sociale. La méthodologie retenue comporte deux volets principaux conduits dans une systémique. Le premier volet vise à l'étude des rapports objectifs et matériels des citadins à la nature des milieux urbains. Au moyen d'un SIG couvrant la zone d'étude définie dans l'agglomération rouennaise, les indicateurs relatifs aux populations humaines et ceux relatifs aux éléments naturels (nature sauvage, domestique et de l'artéfact) sont confrontés pour obtenir une caractérisation spatiale et thématique des interrelations homme/nature dans le milieu intra-urbain ainsi que les moyens de leur évaluation qualitative. Le second volet comprend l'étude et l'analyse des rapports matériels et surtout idéels que les urbains entretiennent avec leur milieu de vie, via la nature, au moyen d'un travail d'enquêtes " ethnogéographiques " auprès de populations résidant dans des substrats naturels type, identifiés à l'issue de l'analyse du SIG.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (327-LX f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 313-324

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut de géographie alpine. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE 2002 HUC
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Centre Doc Recherche (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : EVS T 2002 HUC
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Y9824
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Y9825

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 3028
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.