La notion de territoire dans la poésie bretonne de langue française contemporaine

par Nathalie Caradec

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Marc Gontard.

Soutenue en 2002

à Rennes 2 .


  • Résumé

    La poésie bretonne de langue française contemporaine accorde une place importante à la notion de territoire, entendu au sens de territoire global, de pays, de paysage ou encore de lieu. Le sentiment identitaire breton est défini par plusieurs caractéristiques, dont le lien fort au territoire. Chez les poètes publiés depuis la Seconde Guerre Mondiale, cette thématique est présente de façon explicite, le toponyme localisant précisément le cadre évoqué, ou de façon implicite. Dans notre étude sur la notion de territoire dans la poésie bretonne de langue française contemporaine, nous choisissons une lecture thématique qui permet de cerner avec précision différentes modalités d'évocation du territoire. Nous déclinons cette notion selon trois axes : la terre, l'eau, le territoire perdu ou retrouvé. Certains poètes évoquent le territoire lié à la terre, et plus précisément à la forêt ou aux Monts d'Arrée, d'autres privilégient le territoire lié à l'eau, dans une déclinaison variée qui touche au marais, à l'île ou à la rivière. Enfin, le territoire peut être perçu dans le cadre d'une revendication collective, dans la poésie militante qui marque les années soixante-dix, mais également par le prisme du souvenir du pays natal, qui recompose une identité fragilisée. Cette thématique du territoire est particulièrement variée, chaque poète cité évoquant de façon singulière un paysage de prédilection, s'interrogeant dans cette évocation sur son identité, et composant ainsi la mosaïque d'une Bretagne plurielle.

  • Titre traduit

    ˜The œnotion of territory in French-language contemporary Breton poetry


  • Résumé

    Contemporary Breton poetry, in the French language, gives much importance to the notion of territory, understood as meaning the geographical areas, landscapes or even certain places, all within the region of Brittany. The Breton identity is defined by several characteristics, one of which is the strong tie to the Brittany region or territory. With poets published since the Second World War, this theme is explicitly present, with the toponym precisely, or implicitly, locating the setting evoked. In our study of the notion of territory in contemporary Breton poetry, in the French language, we have chosen a thematic reading, to precisely define the different ways of evoking the region. This notion is examined in three main lines : land, water, a lost or re-found territory. Certain poets evoke the territory as linked to the land and more precisely to the forest or the Mounts of Arrée ; others emphasize the territory as linked to water in a varied spectrum of marshes, islands or rivers. Finally, the territory can be perceived within the framework

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 429 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 352-392. Index. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2002/111

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2002/REN2/0068
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.