"La rencontre fortuite" : pour une poétique de l'intertextualité dans "Les chants de Maldoror" par le Comte de Lautréamont, Isidore Ducasse

par Annaïck Salaün-Cornillet

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Pierre Bazantay.

Soutenue en 2002

à Rennes 2 .


  • Résumé

    @De l'hypertextualté à l'hypotextualité, l'intertextualité devient indissociable des lectures critiques, souvent excessives, des oeuvres ducassiennes ; dénoncer les sources, c'est s'approprier le texte. Or, nous avons tenu à élargir ce chanp de la critique en interrogeant la source et en l'éprouvant sur le mode de la poétique. Elle devient alors l'expression d'une sur-vérité, l'hypotexte se transforme en miroir du monde par le biais du processus de décontextualisation et de recontextualisation ; c'est l'identité véritable de la source que Ducasse donne à lire. L'intertexte s'affirme donc comme poétique, il n'est plus récréation mais création. Ainsi, la notion de référence admet celle d'appropriation recontextualisée et illustre la manière dont le texte devient intimement lié à l'histoire du XIXème siècle. Ce désir d'embrasser un cercle de connaissance aussi vaste se retrouve dans une égale interrogation du moi de l'auteur, de l'objet du monde ainsi que des livres. "Les chants de Maldoror" et "Poésies" dressent un inventaire scrupuleux de la réalité surgissant du regard critique de l'auteur. Les textes sont également liés aux autres textes par le biais, notamment, de la notion d'influence littéraire. Les oeuvres ducassiennes deviennent le miroir de la création littéraire et de l'histoire de Paris en 1870.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    @From hypertextuality to hypotextuality, intertextuality has become inseparable from the -frequently excessive- critical readings of Ducasse's works. Denouncing sources has come to represent an appropriation of the text. We have taken care to broaden this field of criticism, by questioning sources and testing them against the poetic mode. The source thus becomes the expression of a "super-truth", with hypotext being transformed into a mirror of the world, through a process of decontextualisation and recontextualisation. This is the true identity of the source that Ducasse gives us to read. The intertext thus confirms its poetic status - creation, no longer simply re-creation. In this way, the notion of reference can accept that of recontextualised appropriation and illustrates the manner in which the text becomes intimately linked with the history of the 19th century. This desire to embrace such a vast circle of knowledge is also found in a well as through his books. "Les chants de Maldoror" and "Poésies" draw up a scrupulous inventory of the reality that emerges from the author's critical gaze. Theses texts are also linked to others through -notably- the idea of literary influence. Ducasse's works become a mirror of the literary creation and history of Paris in 1870.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., (381, 51p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 304-376

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2002/101/1
  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR RENNES 2002/101/2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.