Etudes électrochimiques de la réduction directe et indirecte de quelques peroxydes et hydroperoxydes organiques

par Ronan Baron

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de André Darchen.

Soutenue en 2002

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Notre travail a été réalisé en vue de l'utilisation de méthodes électrochimiques pour l'analyse des peroxydes et hydroperoxydes organiques. La méthode de l'indice de peroxyde menant à des résultats erronés, nous l'avons modifiée de façon à la rendre plus fiable. Il a ensuite été mené une étude d'un certain nombre de peroxydes et hydroperoxydes organiques sur électrode solide en milieu solvant organique. Nous avons mis en évidence un effet électrocatalytique du fer déposé à la surface d'une électrode pour la réduction de l'hydroperoxyde de tertbutyle et l'hydroperoxyde de cumène. A partir de cette propriété, nous avons mis au point une méthode de dépôt de fer in situ permettant de régénérer la surface active de l'électrode pour chaque mesure. Enfin, une étude pour la réduction de ces composés par catalyse redox a montré une forte sélectivité pour la réduction des peroxybenzoate de tertbutyle et peracétate de tertbutyle par le complexe cyclopentadiènyl-fer-toluène.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 124 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 191 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA Rennes 2002/146
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.