Apprentissage de structures d'arbres à partir d'exemples ; application à la prosodie pour la synthèse de la parole

par Laurent Blin

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Laurent Miclet.

Soutenue en 2002

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Cette thèse présente une approche de génération de la prosodie pour la synthèse de la parole, via la définition de représentations arborescentes des énoncés et l'utilisation de mesures de similarité entre ces structures. La prosodie d'un nouvel énoncé est générée par un apprentissage par plus proche voisin. Ces travaux se sont intéressés à la prédiction d'étiquettes ToBI sur des énoncés en anglais américain. Cette these a étudié plusieurs configurations expérimentales. Deux types de structures arborescentes ont été utilisées : une représentation syntaxique classique et une représentation par structure de performance,divisant un énoncé en groupes accentuels et intonatifs. L'influence d'une construction automatique de ces structures a en outre été testée. Deux algorithmes de calcul de distance entre arbres ont également été employés, fondés sur des opérateurs d'édition entre noeuds. Les bases d'une génération de la prosodie par analogie ont également été posées.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 291 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 86 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA Rennes 2002/135
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.