Transfert de composés azotés entre le trèfle blanc et le ray-grass anglais. Etude de l'exsudation racinaire de l'ammonium et des acides aminés

par Florence Paynel

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Jean-Bernard Cliquet.

Soutenue en 2002

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Dans les associations Fabacées/Poacées, une partie de l'azote atmosphérique fixé par la Fabacée est transférée à la Poacée. L'importance de la voie de l'exsudation/absorption dans le transfert de l'azote chez des plantes jeunes a été mise en évidence dans ce travail. L'ammonium est exsudé en plus forte quantité que les acides aminés (glycine et sérine essentiellement). Le transfert augmente avec la teneur en nitrate de la solution nutritive et lors d'une défoliation. La détermination des composantes de l'exsudation de la glycine et de la sérine révèle que les vitesses d'efflux de ces composés par le trèfle sont 25 fois supérieures à celles du ray-grass. Leur efflux serait lié à un processus actif. L'azote de la glycine et de la sérine exsudées par le trèfle provient préférentiellement de la fixation symbiotique. La glycine exsudée est synthétisée dans les racines à partir du glyoxylate et la sérine exsudée fait intervenir la GDC/SHMT.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 125 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 176 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA Rennes 2002/132
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.