Evaluation de l'activité cytotoxique d'extraits et de molécules lichéniques : étude particulière de cladonia convoluta (Lam.) Anders et de cladonia rangiformis Hoffm., Cladoniaceae

par Carine Bézivin

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Joël Boustié.

Soutenue en 2002

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Dans le but de découvrir de nouvelles molécules actives dans le domaine de la cancérologie, nous avons entrepris un criblage sur six lignées cancéreuses humaines et murines d'extraits obtenus avec huit espèces lichéniques. Deux espèces de Cladonia se sont avérées spécialement actives avec une CI50 << 20 æg/ml. Une étude lichénochimique et morphologique, par microscopie à balayage, de Cladonia convoluta et de C. Rangiformis ont alors été réalisées. A la suite d'une extraction successive par solvants de polarité croissante, le travail de séparation a permis l'isolement et l'identification de 9 composés lichéniques (dérivé du dibenzofurane, depside, depsidones, stéroi͏̈de, polyols) dont certains sont décrits pour la première fois dans le lichen. L'origine naturelle ou non de ces composés est discutée ainsi que leur intérêt chimiotaxonomique. Hormis les polyols, ces différents composés isolés ont ensuite été évalués pour leur cytotoxicité sur le panel de cellules cancéreuses ainsi que pour leur activité inhibtrice de la protéine kinase CDK1 cycline B dépendante utilisés pour le criblage. Ces deux tests ayant fait particulièrement ressortir l'activité de l'acide usnique-(-), nous avons réalisé une étude sur son mécanisme d'action comparativement à celui de son énantiomère acide usnique-(+) et de l'étoposide. L'observation de cellules L1210 testées avec ces produits en microscopie à fluorescence a mis en évidence, une fragmentation de l'ADN caractéristique des cellules apoptotiques pour l'acide usnique (+) et (-) à des concentrations comprises entre 17,4 et 34,8 æM. Une nette diminution du nombre de cellules en phase S est apparente en cytométrie de flux pour l'acide usnique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 180 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 194 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA Rennes 2002/86
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.