Orientation objet d'un calcul de processus synchrones

par Mickaël Kerboeuf

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Paul Le Guernic.

Soutenue en 2002

à Rennes 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les systèmes temps-réels critiques présentent des caractéristiques spécifiques et imposent des contraintes de sûreté qui doivent être prises en compte dès la spécification. La modélisation formelle de ces systèmes permet leur validation et la définition de procédés fiables pour leur mise en oeuvre. L'approche objet permet en outre le développement par raffinement des comportements grâce à la notion centrale d'héritage. Nous nous intéressons au modèle synchrone dans lequel seules les notions de précédence et de simultanéité d'événements entrent en jeu. Nous étudions l'orientation objet de ce formalisme en introduisant des mécanismes d'encapsulation et d'héritage comportemental. La notion de renommage constitue ici une version spatiale de l'itération temporelle de l'algorithme classique de recherche des méthodes. La notion d'horloge de méthode permet de propager les informations de synchronisation et ainsi d'échapper à de nombreux cas d'anomalies de l'héritage.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 150 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 59 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA Rennes 2002/101
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.