Impacts de xénobiotiques (herbicide et adjuvants) sur les peuplements phytoplanctoniques en mésocosmes lentiques

par Laurence Deydier Stephan

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Gilles Pinay.

Soutenue en 2002

à Rennes 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Nous avons abordé les effets potentiels d'une contamination par des polluants chimiques en mésocosme. Notre étude a porté sur les effets de différentes molécules sur le compartiment phytoplanctonique et l'écosystème, i. E les descripteurs écologiques du métabolisme des écosystèmes et les estimateurs de biomasses, de diversité et abondance relative des peuplements phytoplanctoniques. Il s'agissait de déterminer quels peuvent être les effets combinés d'une contamination avec plusieurs xénobiotiques, leur ampleur et leur nature. Par ailleurs, nous avons recherché les descripteurs les plus pertinents comme indicateurs de perturbations engendrées par les xénobiotiques. Les molécules étudiées étaient les nonylphénols polyéthoxylés et le fomésafène. Cette herbicide a été testé seul ou en combinaison avec son adjuvant l'Agral(r)90 un mélange de nonylphénols polyéthoxylés. Les expérimentations ont été effectuées à deux niveaux de complexité biologique: les effets à long-terme d'une exposition chronique aux différents xénobiotiques en mésocosmes et des tests de toxicité aigue͏̈, à court-terme et en laboratoire sur les peuplements phytoplanctoniques : les batchs. La première expérimentation, a porté sur l'étude de la toxicité du 4-nonylphénol et NP12EO, la deuxième sur les effets du fomésafène et du mélange fomésafène/Agral(r)90. Ces expérimentations ont permis de déterminer qu'aux concentrations mesurées entre 20 et 60 æg/L pendant la phase de contamination, le fomésafène a eu un effet de type perturbation intermédiaire avec un accroissement de la diversité algale, des taxons présents et de la co-dominance entraînant l'apparition et le maintien d'un assemblage algal de type estival. Cet effet cesse après la disparition du fomésafène du milieu. Pour les NPEO, aucune toxicité pour les deux expérimentations en mésocosmes n'a été démontrée en combinaison avec l'éthanol pour le NP12EO, ni avec le fomésafène pour l'Agral90. Par contre, un effet combiné additif ou synergique a été observé dans les batchs pour le mélange fomésafène/Agral90. D'après nos analyses, les données taxonomiques de diversité et abondances rapportées aux biovolumes sont d'excellents indicateurs de perturbations des peuplements microalgaux, au niveau des classes algales. Les descripteurs physico-chimiques : pH et oxygène dissous sont confirmés dans leur rôle d'indicateurs de perturbation générale de l'écosystème.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 250 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 250 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA Rennes 2002/117
  • Bibliothèque : Observatoire des Sciences de l'Univers de Rennes. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : ThesEcobio00079
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.