Contribution aux algorithmes de décodage pour les codes graphiques

par Arnaud Guyader

Thèse de doctorat en Traitement du signal et télécommunications

Sous la direction de Bernard Delyon.

Soutenue en 2002

à Rennes 1 .


  • Résumé

    En 1993, grâce à leurs nouveaux codes correcteurs d'erreurs, les turbo-codes, Berrou et al. Obtiennent des performances proches de la limite théorique de Shannon. Cette découverte est à l'origine de nouvelles approches, ne se limitant pas au domaine du codage canal, et connues sous le nom de techniques t̀̀urbo'', alliant d'excellentes performances à une complexité algorithmique raisonnable. L'idée initiale était de voir comment appliquer les idées graphiques de décodage approché aux codes courts, d'où la nécessité d'orienter le travail vers l'étude du comportement de la propagation dans les graphes cycliques, et vers une approche plus locale du problème. Des éléments de réponse et, dans certains cas, des améliorations ont été apportés à ces problèmes. Un travail sur le codage conjoint source-canal a été mené en parallèle : c'est une nouvelle application, probante, de la méthode t̀̀urbo''. Elle montre à la fois la puissance de cette idée et la commodité du formalisme des réseaux bayésiens.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 175 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 94 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA Rennes 2002/12
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.