Infection expérimentale par des bactéries à developpment intracellulaire. Régulation du TNF-α et de ses récepteurs

par Nanga Yessé Zinzendorf

Thèse de doctorat en Pharmacie. Immunologie

Sous la direction de Moncef Guenounou.

Soutenue en 2002

à Reims .


  • Résumé

    @Dans le premier modèle les cellules monocytaires humaines sont infectées par quatre souches de R. Equi qui diffèrent par leur sensibilité aux b-lactamines. Les souches régulent différemment la production de TNF-a. Les messagers du TNF-a sont réprimés et la production de TNF-a est inhibée dans le cas de l'infection des monocytes par les souches résistantes aux b-lactamines. En outre, la présence de surnagent de culture de la souche résistante aux b-lactamines affecte négativement l'expression des messagers et la production du TNF-a chez la cellule infectée par la souche sensible. Dans le second modèle, les cellules monocytaires humaines sont infectées par deux souches de L. Monocytogenes, la souche sauvage EGD et son mutant non hémolytique. Les souches régulent différemment l'expression des messagers des récepteurs du TNF-a (TNF-R) et l'activité du TNF-a. La souche hémolytique réprime l'expression des messagers du TNF-RI, induit celle du TNF-RII et la solubilisation du TNF-RI.

  • Titre traduit

    Experimental infection by intracellular bacteria. Regulation of TNF-α and its receptors


  • Résumé

    @In the first model, human monocytic cells were infected with 4 R. Equi strains differing in b-lactamin resistance. These strains regulate differently TNF-a production. The b-lactam resitant strains do not induce any measurable TNF-a mRNA expression and TNF-a secretion upon infection. The supernatant from b-lactam resitant R. Equi cultures promoted an inhibition of the induction of both TNF-a expression and release by the macrophages infected by the b-lactam susceptible strains. In the second model, human monocytic cells were infected with two strains of L. Monocytogenes, a hemolytic strain EGD and a non hemolytic mutant. These two strains regulate differently TNF-a activity and TNF-a receptors (TNF-R) mRNA expression. The hemolytic strain down-regulates TNF-RI mRNA expression, up-regulates TNF-RII mRNA expression, inhibits TNF-a activity and induces the release of soluble TNF-RI

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 149f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.135-149

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Section Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SATHP02202
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 5928
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.