Do texto ao hipertexto : argumentação e legibilidade de revistas de divulgação cientifuca

par Monica Gonçalves Macedo

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Pierre Fayard.

Soutenue en 2002

à Poitiers en cotutelle avec l'Universidade Metodista de São Paulo , en partenariat avec Université de Poitiers. UFR de sciences humaines et arts (autre partenaire) .


  • Résumé

    This research considers present perspectives for science communication in regard of hypermedia usage. We studied the effects of technology on traditional processes of reading and writting in science communication. Therefore, we examined argumentation and legibility conditions in a group of special reports from six popular science magazines (Scientific American, La Recherche, Superinteressante, Galileu, Sciences et Avenir, New Scientist) and, additionally, we conducted an experimental study for one report presented in paper and hypertext formats. The results showed that legibility conditions of hypertexts are not optimal (that is, they do not consider recommendations issued from studies issued from studies in ergonomics research) and may lead to modifications on argumentation. Moreover, the experimental study showed significant negative effects on understanding and higher cognitive load for the hypertext condition, regardless of user satisfaction which was rather good. We conclude that, in the current state of the art, the effects of technology on argumentation and legibility of popular science magazines reports are rather negative. Nevertheless, it is possible to build legible hypertexts, but this requires designers to consider recommendations issued from scientific research. It is necessary, then, to develop scientific knowledge on the relations between form of presentation and rhetoric in different media.


  • Résumé

    Ce travail fait un examen des perspectives actuelles de la vulgarisation scientifique dans un cadre d'utilisation des technologies hypermédias. Nous étudions les effets de la technologie sur les processus traditionnels d'écriture et de lecture de la vulgarisation. Pour cela, nous avons sélectionné un ensemble de dossiers et les hypertextes correspondants dans six revues de vulgarisation scientifique (Scientific American, La Recherche, Superinteressante, Galileu, Sciences et Avenir, New Scientist) et analysé l'argumentation des textes et les conditions de lisibilité des hypertextes. Nous avons également fait une étude expérimentale de lecture d'un dossier en version imprimée et en ligne (hypertexte). Les résultats montrent que les conditions de lisibilité des hypertextes ne sont pas optimales (c'est-à-dire, ne tiennent pas en compte les recommandations issues des recherches en ergonomie des hypermédias) et que la présentation en hypertexte peut induire des changements d'argumentation dans les dossiers. De plus, l'étude expérimentale a montré des effets significatifs de réduction de la compréhension et d'augmentation de charge cognitive pour l'hypertexte, indépendamment de la satisfaction des utilisateurs, dans l'ensemble élevée. En conclusion, nous soutenons que l'effet de la technologie sur l'argumentation et la lisibilité des dossiers de revues de vulgarisation, en l'état actuel de l'art, est plutôt négatif. Cependant, il est possible de produire des hypertextes plus lisibles, à condition qu'on considère les recommandations de la recherche scientifique sur le thème. Il faut donc développer les connaissances scientifiques sur les relations entre la forme de présentation et l'argumentation (rhétorique) dans les différents supports.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (263, 175 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 199-211

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.