Asymétries manuelles en temps de réaction : rôles de la planification du mouvement et de l'attention visuo-spatiale

par Sébastien Barthélémy

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de Philippe Boulinguez et de Michel Audiffren.

Soutenue en 2002

à Poitiers , en partenariat avec Université de Poitiers. Faculté des sciences du sport (autre partenaire) .


  • Résumé

    L'étude des mouvements rapides dirigés vers un but, qui sont à la base de nombre de gestes quotidiens et de l'ensemble des comportements impliquant une coordination perceptivo-motrice, révèle des performances manuelles souvent asymétriques. L'objectif de ce travail est de contribuer à une meilleure compréhension de ce phénomène observé dans la préparation du mouvement. Une revue de littérature relative aux relations qu'entretiennent les asymétries cérébrales et les performances manuelles a permis de soulever certaines controverses méthodologiques et théoriques. Une série d'expérimentations dans lesquelles étaient manipulées les contraintes biomécaniques du mouvement, la planification spatiale et l'attention visuo-spatiale a permis, dans un premier temps, de valider l'utilisation du paradigme de Poffenberger pour l'étude des asymétries manuelles en temps de réaction. Dans un second temps, les résultats observés suggèrent que ces asymétries manuelles observées lors de la réalisation de mouvements spatialement dirigés reposeraient, au moins en partie, sur un phénomène de dominance hémisphérique droite à la fois pour la planification spatiale et pour l'orientation de l'attention visuo-spatiale.

  • Titre traduit

    Manual reaction time asymmetries : movement planning and visuospatial attention contributions


  • Résumé

    When pointing to targets, right-handers often exhibit a left hand advantage in response preparation. The aim of this thesis is to better understand these manual RT asymmetries. A literature review about studies dealing with relations between cerebral asymmetries and manual performance revealed methodological and theoretical controversies. To solve both of them, experiments which allow controlling biomechanical constraints, movement planning and visuospatial attention were performed. On the one hand, results show that the Poffenberger paradigm, which was recently challenged, can be used to study manual RT asymmetries. On the other hand, they prove that faster left hand RTs observed in fast aiming movement can be attributed, at least partly, to a right hemisphere dominance in both movement planning and visuospatial attention processes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : IV-135 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 294 réf.

Où se trouve cette thèse ?