Caractérisation rapide de la matière organique de sols et de sédiments par spectrophotométrie UV-Visible. : Essai de typologie et estimation des paramètres C, N, P.

par Guillaume Junqua

Thèse de doctorat en Chimie et microbiologie de l'eau

Sous la direction de Olivier Thomas.

Soutenue en 2002

à Pau .


  • Résumé

    Les matrices solides (sols, sédiments), et les phénomènes qui s'y déroulent ont une grande influence sur la qualité des eaux. L'étude de la matière organique de ces milieux solides est donc nécessaire pour estimer son impact sur l'environnement aquatique. Ce travail a pour objectif de caractériser et de suivre l'évolution de la matière organique naturelle dans les milieux solides et comporte deux parties distinctes. En premier lieu, une caractérisation simple, rapide et transposable sur le terrain de la matière organique dans les sols et dans les sédiments a été développée. Cette caractérisation est basée sur une extraction par ultrasons puis sur une détection par spectrophotométrie UV-Visible. Les extractants choisis présentent des propriétés différentes. L'acétonitrile extrait des composés spécifiques, les solutions alcalines, les substances humiques, et l'eau, des composés d'être lessivés par les eaux. La caractérisation par spectrophotométrie UV-Visible de ces différents extraits permet d'établir une typologie des milieux étudiés, d'estimer leur degré d'humidification, de minéralisation et d'accumulation de matière organique fraîche par des indices existants ou qui ont été développés, et de discriminer la matière organique selon son origine (naturelle ou anthropique). En second lieu, une méthode d'estimation du carbone (via les sucres, LQ=0,5mg. G-1), de l'azote (LQ=1,6mg. G-1) et du phosphore (à valider) hydrolysables dans les matrices solides par H2SO4 est mise en œuvre. Cette méthodologie est basée sur une extraction et une hydrolyse de ces composés par ultrasons suivies d'une détection par spectrophotométrie UV-Visible. Cette méthode permet ainsi une évaluation de ces paramètres dans les matrices solides par une technique simple, rapide etr transposable sur le terrain et comparable aux méthodes de référence.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 206 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.173-190

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : US 18641

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 02 PAUU 3010
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.