Impact de l'ozone sur le végétal : modification du métabolisme phénolique et altération de la Rubisco chez Phaseolus vulgaris L.

par Myriam Kanoun

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Philippe Goulas.

Soutenue en 2002

à Pau .


  • Résumé

    En vue de caractériser et de quantifier, en situation semi-naturelle, l'incidence de la pollution atmosphérique sur les grandes fonctions physiologiques et métaboliques des végétaux, l'objectif de notre travail était de rechercher, chez le haricot (Phaseolus vulgaris L. ), des marqueurs sub-cellulaires d'impact, capables de rendre compte d'un climat de pollution chronique et réaliste à l'ozone. Deux critères ont été choisis : le métabolisme phénolique foliaire et la Rubisco, enzyme clé de la photosynthèse. Grâce à un dispositif de fumigation en chambres à ciel ouvert, nous avons pu démontrer qu'en fonction de la concentration, de la cinétique d'exposition et du type de feuille, l'ozone pouvait modifier de façons significative les équilibres d'accumulation des composés phénoliques libres constitutifs et induire la synthèse de nouveaux polyphénols (isaflavanoïdes). Dans certains cas, ces perturbations ont pu être observées conjointement à la présence de symptomes foliaires et/ou à une réduction de la biomasse. Parallèlement, l'exposition chronique et modérée à l'ozone peut également induire la formation de groupement carbonyles sur des chaînes latérales de certains aminés de la petite sous-unité de la Rubisco (Rubisco-SSU) ainsi qu'une chute de la teneur en Rubisco native. La teneur en glucoronide de kaempférol constitutif et l'altération oxydative de la Rubisco-SSU, ont été retenus et éprouvés dans la construction de courbes dose-réponse. Quel que soit le marqueur, le modèle linéaire s'est révélé apte à rendre compte de la relation. Dans le cas du critère phénolique, plusieurs modes de calcul de la dose, permettant de pondérer les fortes concentrations d'ozone, ont été testés. Si pour l'oxydation de la Rubisco, l'utilisation de l'indice d'exposition AOT40 semble pertinente, dans le cas du marqueur phénolique, le choix de l'indice adéquat s'est révélé dépendant du type foliaire considéré.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 312 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.279-305

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : US 18535
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.