Contribution à une approche anthropologique de la citoyenneté en formation alternée : le cas de groupes d'élèves de l'enseignement technologique agricole de niveau IV

par Eric Golhen

Thèse de doctorat en Sciences humaines. Sciences de l'éducation

Sous la direction de Frédérique Lerbet-Séréni.

Soutenue en 2002

à Pau .


  • Résumé

    La problématique générale de la thèse consiste à explorer le rapport entre une injonction de formation à la citoyenneté, présente dans des référentiels de formation, et les conceptions, sur cette même notion, formulées par des élèves inscrits dans les dispositifs pédagogiques de l'enseignement technologique agricole de niveau IV. Cette situation de formation particulière met en effet en relief quelques contradictions. Alors qu'ils sont les plus proches d'une confrontation directe à la technologie et à la citoyenneté active, les élèves en alternance semblent le moins capables d'en parler. Le travail de recherche consistera, après avoir questionné les fondements épistémologiques du couple citoyenneté et technologie, et à partir d'un travail sur les dits des élèves - à proposer un modèle anthropologique de l'éducation permettant de lire autrement l'idée d'alternance. La méthodologie utilisée s'appuie sur deux études : une étude quantitative, à partir de questionnaires proposés deux fois aux mêmes élèves ; puis une étude qualitative, à partir de cinq entretiens auprès de groupes d'élèves inscrits dans des formations en alternance. Quant au support théorique de cette recherche, il est largement concerné, dans une première phase, par les travaux sur la technologie comme discipline scolaire et sur la citoyenneté en milieu scolaire. L'approche herméneutique et mythologique de la seconde partie, s'appuie quant à elle sur les travaux de P. Ricoeur, J. Gagnepain, G. Durand, J. -P. Vernant et F. Lerbet-Séréni.

  • Titre traduit

    Contribution to an anthropological approach of citizenship in alternance training : the case of groups of pupils involved in agricultural and technological A degree education


  • Résumé

    The general subject of this thesis consists in the exploration of the relationships between a command to train future citizens, written in the systems of references of the curricula, and the knowledges of pupils registered in pedagogical and technological trainings in agriculture. This peculiar training form accentuates some contradictions. Though they are directly confronted to the reality of technology and to active forms of citizenship, the pupils involved in alternance training can't speak about it. The object of this thesis, after a study of the epistemological settlings of citizenship and technology, and an analysis of the talks of the pupils - will lead to the construction of an anthropological model of education, opening on different readings of alternance training. The present methodology gathers two studies : a quantitative one, based on questionnaires proposed twice to the same amount of pupils ; then a qualitative one, based on five meetings with groups of pupils registered in alternance trainings. The theorical background of the thesis is based, first, on studies about technology as part of the curricula and about citizenship at school. The final approach, towards mythology and hermeneutics, uses the researches of P. Ricoeur, J. Gagnepain, G. Durand, J. -P. Vernant and F. Lerbet-Séréni.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (860 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 621-659. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : ULT 1077+1
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Bib. Durkheim / THE (STEF) 02 GOL
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Bib. Durkheim / THE (STEF) 02 GOL
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.