Modélisation de la synthèse de polymères par fonctionnalisation statistique : cas d'un polymère synthétique : un polystrène substitué "DNA-like" et de polymères naturels

par Olivier Ravion

Thèse de doctorat en Sciences de l'ingénieur. Génie biologique et médical

Sous la direction de Fernando Pfluger.

Soutenue en 2002

à Paris 13 .


  • Résumé

    Les thérapeutiques substitutives utilisent de nombreux biomatériaux pour pallier à toutes sortes de déficiences fonctionnelles. Cependant, les polymères actuels ne satisfont que partiellement aux exigences de la biocompatibilité. Les synthèses réalisées au LRM sont basées sur la fonctionnalisation statistique de polymères préformés ou la copolymérisation statistique de monomères fonctionnels. Elles ont permis l'élaboration de nouveaux biomatériaux : les copolymères biofonctionnels statistiques (BIORACS), dont les propriétés sont liées à la distribution des groupements fonctionnels sur les macromolécules. L'outil informatique a alors servi à étudier, au moyen de simulations numériques basées sur la méthode de Monte-Carlo, les mécanismes expliquant la distribution des groupements et la formation de séquences particulières à l'origine de l'activité biologique spécifique des BIORACS. La simulation de la phosphorylation de résines de polystyrène sulfamide d'éthanolamine a permis de proposer un modèle de la réaction et de déterminer la nature des sites à l'origine de l'activité "DNA-like" de ces résines. La simulation de la maturation du polymère initial, lors de la biosynthèse des héparinoi͏̈des, a aussi été réalisée. Cela a permis de reproduire la composition pondérale en oses et les teneurs en N- et O-sulfatations de ces polysaccharidique s ainsi que, dans une certaine mesure, la distribution de la séquence pentasaccharidique à l'origine de leurs propriétés anticoagulantes. A l'avenir, une meilleurs connaissance du processus de maturation permettra de parfaire ces simulations. Cette méthode originale permet donc l'étude de produits de synthèse réalisés au laboratoire, ainsi que de polymères biologiques d'intérêt, et apporte des réponses précises à des problèmes de biologie moléculaire. Elle permet enfin de mieux comprendre comment des processus aléatoires peuvent dans certaines conditions, et de manière reproductible, être à l'origine de l'émergence de la biospécificité.

  • Titre traduit

    Simulation of polymers synthesis by a random substitution process. Study of a synthetic "DNA-like" polystrene derivative and natural heparins and heparan sulfates


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (322 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 275-288

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2002 028
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.