Le coffre et la bergère : La société arrageoise du 18 ème siècle entre tradition et mutation d'après les inventaires après-décès

par Marie-Thèrèse Goulliart Testart

Thèse de doctorat en Histoire moderne

Sous la direction de Robert Muchembled.

Soutenue en 2002

à Paris 13 .


  • Résumé

    Cette thèse est centrée sur l'étude des changements qui ont affecté les modes de vie quotidienne et domestique des habitants de la ville d'Arras et des campagnes environnantes, durant les cinquantes années, décisives dans ce domaine, qui ont précédé la Révolution Française. Les matériaux d'archives utilisés consistent essentiellement en 121 inventaires après-décès. Les questions posées sont celles : (1) de la diffusion en province (en ville comme à la campagne) des diverses innovations en matière de mode de vie apparues dans la capitale, avant et durant la période examinée; (2) des rythmes variés de cette diffusion dans les milieux urbain et rural et les différentes catégories socio-professionnelles qui les composent; (3) des relais qui ont favorisé cette diffusion, de la capitale vers Arras et de ces résistance inégale à cette diffusion. La vie domestique quotidienne est envisagée, sous ses aspects matériels, sociaux et culturels, à travers, d'une part, la structure de l'habitat, considéré comme "espace à vivre", et d'autre part, les systèmes d'objets que forment : (1) le mobilier destiné au rangement (armoires) et au support des corps (sièges) ou d'autres objets, (2) le lit et sa literie, considéré dans sa fonction réparatrice et comme refuge de l'intimité, (3) la table, la vaisselle et le couvert, liés aux manières de table et à des formes de sociabilité, et enfin (4), les biens culturels, artistiques et décoratifs, qui renvoient à la vie intellectuelle et religieuse des individus, ainsi qu'à l'esthétique des intérieurs qu'ils habitent.

  • Titre traduit

    The coffer and the wing chair. The ways of life of the Artois region's people in the 18 th century between tradition and change (using the records of the after death inventories).


  • Résumé

    This research concerns the changes of the ways of daily life that affected the housholds in the provincial capital city of Arras (northern France) and in the countryside around, during the fifty years preceding the 1789 French Revolution. The archives materials used are the inventories concerning the furniture, goods and wealth of the households, made after the death of their head. The main topics of this study are : (1) the diffusion process, among the urban and rural provincial people, of the different types of material and cultural innovations concerning the daily life, that appeared mainly in Paris during the 18 th century; (2) the different paces of this process among the various social and occupational categories of the urban and rural provincial society; (3) the kind of people who acted as go-between in this diffusion process, from the national capital to Arras and her countryside and from the latter city to her countryside; (4) the various degrees of resistance to this diffusion process among the different categories of people. The different material, social and culturel aspects of the ways of household and personal daily life are examined and particularly : (1) the spatial and functional structure of the housing (the different kinds of rooms, their localization and their uses), (2) the types of storage and sitting furniture and their arrangement in the rooms, (3) the beds (and the bedding) considered not only as a mean of physiological recovering but also as a refuge for the privacy and the intimacy, (4) the dining tables, the cups, the plates and the various place settings, in relation to the dining manners and sociability, (5) thecultural, devotional, artistic and decorative goods that the refer to the intellectual and religious life as well as to the cultural and aesthetic tastes of the inhabatants.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 432 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 412-423

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2002 042

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2002PA131014
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.