Approche psychanalytique du rêve "lucide"

par Magali Chétrit

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Marie-Claude Fourment-Aptekman.

Soutenue en 2002

à Paris 13 .


  • Résumé

    Pour la psychologie cognitive, le rêve lucide est un rêve au cours duquel une personne devient consciente de rêver. Selon Freud, l'idée "ce n'est qu'un rêve" est une "vraie critique du rêve" et constitue une exception qui confirme sa règle d'interprétation des rêves. Il n'y aurait donc pas lieu de distinguer le contenu manifeste de ces rêves d'un contenu latent. Mais aucun concept métapsychologique ne peut rendre compte d'un état onirique conscient ou d'un devenir conscient au cours du rêve. Peu de rêves lucides ont été soumis à l'interprétation dans la littérature mais le contenu manifeste de ces rêves est suffisamment stéréotypé pour permettre la mise en évidence de l'action conjuguée de tous les facteurs de formation du rêve. La lucidité peut alors être pensée comme certitude d'être en train de rêver. C'est à cette certitude que nous attribuons la réduction de l'angoisse dans les cauchemars, ainsi que la jubilation qui accompagne souvent ces rêves. L'affect peut trouver une explication si le rêve lucide accomplit un fantasme originaire et / ou le désir que l'impossible soit possible parce que "c'est un rêve".


  • Résumé

    According to cognitive psychology, lucid dreams are those in which a person becomes aware that he or she is dreaming. According to Freud, the oneiric thought : "this is only a dream" is a real judgment and an exception to the rules of dream interpretation. The manifest content would then be equivalent to the latent content and there would be no need for those dreams to be interpreted. However, neither the metapsychological concept of conscioiness as a system or as a qualitative state, nor the process of becoming conscious can account for lucid dreaming as a conscious state. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 306 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 287-298

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2002 035
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.