Procédures de levée d'ambiguïté en traduction automatique

par Polyxène Kanelliadou

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Gaston Gross.

Soutenue en 2002

à Paris 13 .


  • Résumé

    Cette recherche a pour objet une étude systématique des problèmes que pose l'ambigui͏̈té au traitement automatique et, en particulier, à la traduction automatique. La recherche porte essentiellement sur le grec dans la perspective d'une traduction vers le français. Des ambigui͏̈tés qu'on rencontre en français comme langue-source sont également décrites et classifiées. Des procédures de levée de chaque type d'ambigui͏̈té sont enregistrées : une telle description pose les bases nécessaires au développement d'un outil informatique qui attribuera les propriétés morphosyntaxiques précises aux mots d'un texte électronique avant la procédure du traitement syntaxique. La recherche est riche en exemples tirés des textes de la Commission des Communautés Européennes qui sont actuellement utilisés comme corpus dans le système de traduction automatique de SYSTRAN. . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 272 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.260-265

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2002 043
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.