Essai d'archéologie comparée des commémorations nationales anglaises, françaises et quebecoises : (1980-2000)

par Katia Malausséna

Thèse de doctorat en Etudes anglophones et histoire

Sous la direction de François Poirier.

Soutenue en 2002

à Paris 13 .


  • Résumé

    Cette thèse présente une analyse comparée des politiques de commémoration nationale en Angleterre, en France et au Québec, entités géopolitiques et géosymboliques porteuses de représentations identitaires pour les communautés de citoyens qui les composent. Si l'analyse est orientée vers le décryptage des commémorations officielles contemporaines, ces dernières ne peuvent être pleinement appréhendées sans un retour rétrospectif sur les moments-clés de l'histoire qui les fonde. Ainsi, après une présentation introductive des atouts et limites de la méthode comparée, mise ici à profit comme outil heuristique et comme perspective historique permettant l'éclairage de la dimension interculturelle des constructions narratives, l'étude repart des moments fondateurs (Réforme anglicane, Révolution française et Nouvelle-France) au cours desquels chaque nation a connu un bouleversement de son régime politique mais aussi, une mutation importante de son régime d'historicité. . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (581 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 545-571

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2002 050
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.