Modèles composables et concurrents pour le temps-réel

par Franck Pommereau

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Elisabeth Pelz et de Hanna Klaudel.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette thèse traite de la modélisation des systèmes temps-réel à l'aide de réseaux de Petri. Nous considérons séparément la question de représentation du temps et celle de la préemption (interruption des processus d'un système) qui est d'un usage courant pour les applications temps-réel. Nous utilisons des réseaux de Petri sans extension par des informations concernant le temps. Notre approche consiste alors à introduire le temps par des sous-réseaux spécifiques représentant les horloges du système modélisé. Le résultat est appelé temps causal puisque seule la causalité définit la relation de précédence entre les occurrences des événements. Afin d'obtenir une formulation élégante de l'approche causale du temps, nous utilisons le modèle des M-nets, une classe de réseaux de Petri colorés composables à la manière des algèbres de processus. Nous étendons ce modèle de façon à permettre la représentation efficace des communications asynchrones entre processus et les bases théoriques liées à cette extension sont revisitées et mises à jour. Nous utilisons les M-nets ainsi étendus pour modéliser plusieurs horloges aux fonctionnalités différentes. Nous montrons comment des systèmes à plusieurs horloges, synchronisées ou non, peuvent être assez simplement obtenus. La pertinence de notre approche est évaluée par une étude de cas et appliquée à la sémantique d'une extension d'un langage de programmation parallèle, appelé B(PN) par des instructions liées au temps. Pour introduire la préemption nous proposons une nouvelle extension des M-nets avec des opérations permettant la suspension/reprise et l'avortement. Le modèle obtenu est étudié sur le plan théorique et appliqué à l'extension de la sémantique de B(PN) par des exceptions et un système de tâches.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 176 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 169-176

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.