Etude des bases moléculaires des dyskinésies ciliaires primitives

par Gaëlle Pennarun

Thèse de doctorat en Génétique humaine

Sous la direction de Serge Amselem.


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Molecular basis of primary ciliary dyskinesia


  • Résumé

    Les dyskinésies ciliaires primitives (DCP) regroupent des maladies génétiques respiratoires qui transmettent selon un mode autosomique récessif. Les DCP se traduisent par des sinusites et des bronchites chroniques associée à une stérilité chez l'homme, avec dans environ 50 % des cas un situs inversus définissant alors le syndrome de Kartagener. Ce phénotype résulte d'une anomalie de l'ultrastruct axonémale des cellules ciliées respiratoires et des flagelles des spermatozoi͏̈des. Afin d'identifier les bases moléculaires de ces pathologies, jusqu'à présent inconnues, nous avons développé une approche reposant sur le clonage de gènes candidats identifiés chez Chlamydomonas, organisme unicellulaire bi-flagellé, dont certaines mutations engendrent des défauts de la mobilité flagellaires associés à des anomalies ultrastructurales similaires à celles décrites dans les DCP. Cette approche nous a permis d'identifier DNAI1, un gène codant une chaîne intermédiaire de dynéine, et de l'impliquer dans DCP. Il s'agit du premier gène responsable de ces pathologies. Par ailleurs, nous avons exclu DNAI1 dans d'autres familles, démontrant ainsi sans ambigui͏̈té l'hétérogénéité génétique des DCP. Nous avons ensuite identifié deux autres gènes candidats pouvant expliquer la survenue des DCP pour différentes anomalies ultrastructurales: un deuxième gène de chaîne intermédiaire de dynéine (DNAI2) et un gène codant u protéine du complexe central de l'axonème (hPF2O). Aucune mutation n'a été identifiée dans notre cohorte de patients pour ces gènes. Compte tenu de l'hétérogénéité génétique dans les DCP, ces résulta n'excluent pas la possible implication de ces gènes dans d'autres familles atteintes de DCP. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 144 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 128-144

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.