Différenciation cellulaire dans l'apex caulinaire d'"Arabidopsis thaliana" : rôle du transport polarisé de l'auxine

par Teva Vernoux

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de Jan Traas.

Soutenue en 2002

à Paris 11, Orsay .


  • Résumé

    Le méristème apical caulinaire est mis en place au cours de l'embryogenèse et initie le développement post-embryonnaire de la partie aérienne de la plante. Au cours de ce travail, nous avons analysé le rôle encore peu connu du transport polarisé de l'auxine (TPA) dans le développement de l'apex caulinaire. Le gène PIN-FORMED 1 (PIN1) code pour un transporteur d'efflux de l'auxine putatif, et une mutation dans ce gène perturbe la production des cotylédons et des organes latéraux. L'analyse de l'identité des cellules dans l'apex des inflorescences du mutant pinl suggère que le gène PIN1 n'est pas impliqué dans l'auto-maintien du méristème mais contrôle l'initiation des organes latéraux, en régulant la différenciation cellulaire à la périphérie du méristème. Nos résultats indiquent un rôle essentiel de PIN1 dans la mise en place des frontières des organes. . .


  • Résumé

    The shoot apical meristem, established during embryogenesis, initiates post-embryonic development of the aerial parts of the plant. Here, we have analysed the role of polar auxin transport (PAT) in patterning of the shoot apex. PIN-FORMED 1 (PINl) encodes a putative auxin efflux carrier and a mutation in the gene perturbs cotyledon and lateral organ initiation. The analysis of cell identity in apices of pinl inflorescences suggests that PIN1 is not involved in self-maintenance of the meristem but controls lateral organ initiation by regulating cell differentiation at the periphery of the meristem. Our results indicate an essential role for PIN1 in the establishment of organ boundaries. An analysis of the genetic interactions between PIN1 and regulators of this process, the CUP-SHAPED COTYLEDON (CUC) 1 and 2 and SHOOT MERISTEMLESS (STM) genes, completes and confirms our previous conclusions. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 206 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.111-128.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : M/Wg ORSA(2002)73
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.