Synthèse de molécules de taille variable par polyhomologation de composés borés

par Jean Philippe Goddard

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Charles Mioskowski.

Soutenue en 2002

à Paris 11, Orsay , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Lors de ce travail, nous avons développé une méthode de synthèse originale permettant d'accéder à des mélanges de molécules de taille variable dans le but de découvrir de nouvelles molécules complexantes du césium. Cette méthode fait intervenir une réaction de polyhomologation de composés borés à l'aide de nucléophiles comportant un groupement partant en alpha de la charge négative. Nous avons testé différentes familles de nucléophiles comme les anions de sulfones, les ylures de sulfonium, les anions d'hydrazones, le triméthylsilyldiazométhane et les ylures d'arsonium. Les trois premières familles ne nous ont pas permis de réaliser des réactions de polyhomologation. Le triméthylsilyldiazométhane ne possède pas non plus la capacité à réaliser des réactions d'insertions successives mais cette propriété a été exploitée pour proposer une transformation chimique d'un alcène en alkylméthanol correspondant. Les ylures d'arsonium ont permis de réaliser des réactions de polyhomologation avec des boronates et des boranes. Les ylures d'alkylarsonium ont été utilisés pour former des polymères de taille contrôlée possédant une ramification sur chacun des atomes de carbones de la chaîne principale. Ce type de polymère n'est pas accessible par les méthodes de polymérisation actuelles. Les ylures d'allylarsonium possèdent une réactivité particulière puisque les boranes allyliques formés lors des réactions d'insertion subissent un réarrangement sigmatropique [1,3] avant de réagir de nouveau avec un ylure. Il est ainsi possible d'accéder à des polymères de grande taille dont la structure est proche de celle du caoutchouc naturel. Par cette méthode il est possible d'accéder à des polymères linéaires ou cycliques. Cette méthode est actuellement en cours de développement au laboratoire pour former des structures complexantes du césium.

  • Titre traduit

    Synthesis of variable size molecules using polyhomologation of boron compounds


  • Résumé

    During this work, we developed a method of original synthesis allowing to lead mixtures of molecules of variable size with an aim of discovering new chelating molecules of cesium. This method utilizes a reaction of polyhomologation of borated compounds with the nucleophilic ones comprising a grouping leaving in alpha of the negative charge. We tested various families from nucleophilic like anions of sulfones, sulfonium ylides, anions of hydrazones, triméthylsilyldiazométhane and arsonium ylides. The first three families did not allow us to carry out reactions of polyhomologation. The triméthylsilyldiazométhane posséde not either the capacity to carry out reactions successive insertions but this property was exploited to propose a chemical conversion of olefinic hydrocarbon into alkylmethanol corresponding. The arsonium ylides made it possible to carry out reactions of polyhomologation with boronates and boranes. The alkylarsonium ylides were used to form polymers of controlled size having a ramification on each carbon atom of the principal chain. This type of polymer is not accessible by the current methods of polymerization. The allylarsonium ylides have a particular reactivity since the allyl boranes formed during the insertion reactions undergo a sigmatropic [1,3] rearrangement before reacting again with a ylide. It is thus possible to lead with polymers of big size to which the structure is close to that of the natural rubber. By this method it is possible to lead with linear or cyclic polymers. This method is currently under development at the laboratory to form chelating structures of cesium.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (244 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : M/Wg ORSA(2002)64
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.