Migration d'objet : intégration dans les bases de données à objets et solution pour l'évolution de schéma

par Jean-Bernard Lagorce

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Nicolas Spyratos et de Emmanuel Waller.

Soutenue en 2002

à Paris 11 .


  • Résumé

    Cette thèse étudie la définition, les propriétés et les utilisations de la migration d'objet dans les bases de données à objets. Cette étude a été orientée suivant trois axes principaux. Le premier de ces axes est l'étude des problèmes posés par la primitive de migration d'Objet elle-même, que nous analysons comme étant principalement des problèmes de références mal typées. Nous nous sommes interroges sur la manière dont doivent être réglés ces problèmes et sur l'intégration de cette nouvelle primitive au sein de langages de mise à jour d'instance. A partir de cette étude, nous avons proposé un langage de mise à jour d'instance offrant une primitive de migration d'objet. Le second axe porte sur la manière dont la migration d'objet apporte une solution au problème de l'évolution de schéma. Nous montrons qu'il est nécessaire de réorganiser l'instance, et que dans ce contexte la migration d'objet est une primitive puissante. Le dernier axe porte sur une intégration du concept de migration d'objet au sein du schéma d'une base de données, définissant ainsi un schéma dynamique. Nous définissons un mécanisme de contraintes dynamiques permettant principalement de spécifier les séquences de migrations autorisées au sein de la base de données. Nous montrons également comment il interagit avec des langages de mise à jour d'instance en restreignant l'ensemble des programmes applicables sur la base. Une implémentation de deux langages de mise à jour d'instance comportant de la migration d'objet a été réalisée. Malgré l'apparent déclin actuel des SGBD à objets, nous croyons que les problèmes de dynamicité étudiés dans cette thèse vont au-delà d'un modèle, d'un langage, et même d'un paradigme de programmation particulier. En particulier, nous croyons qu'ils se poseront sans aucun doute, sous une forme ou une autre, dans XML et les modèles semi-structurés.


  • Résumé

    This document studies the definition, properties and uses of object migration in Object-Oriented Databases. This study has focus on tree main subjects. The first subject is the study of the problems related to the object migration primitive itself. We mainly see these problems as ill-typed references problems. We have studied the way these problems had to be solved and how add this primitive to instance update languages. We have then proposed an instance update language featuring an object migration primitive. The second subject focuses on the way that object migration solves the schema evolution problem. We show that it is necessary to reorganize the instance and that, in this situation, object migration offers a powerful primitive. The last subject is about integration of object migration inside a database schema, allowing definition of a dynamic schema. We define a mechanism consisting of migration constraints allowing to specify migration sequences in the database. We also show how it interacts with instance update languages by restricting the set of allowed programs upon the database. . We have implemented two instance update languages featuring object migration. Even though object-oriented databases seem to decline, we think that the dynamic problems studied in this thesis focus beyond a specific model, language or programming paradigm. We think that these problems will appear for example in XML.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : X-185 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.181-185.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : M/Wg ORSA(2002)21
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.