Jouer avec le paradoxe : l'exemple des Pokot du Kenya

par Janick Maisonhaute

Thèse de doctorat en Ethnologie et sociologie comparative

Sous la direction de Colette Le Cour Grandmaison.

Soutenue en 2002

à Paris 10 .


  • Résumé

    Les Pokot du Kenya sont une communauté de 190. 000 personnes (recensement 1989). Nilotes couchitiques, ils appartiennent à l'aire culturelle kalenjin. Originaires des montagnes, les Sekerr et les Cherangni, ils sont agro-pasteurs sédentaires, et ont développé traditionnellement une organisation socio-politique fondée sur huit classes d'âge aux noms récurrents, mais sans cérémonies de transmission de pouvoir pour le changement de statut de chaque classe, hormis le rite d'entrée par la circoncision. Au début du XIXème siècle, un tiers d'entre eux environ quitte les Hautes Terres vers l'est et s'installent dans les plaines de Masöl. D'autres poursuivent à l'est jusqu'à Nginyang, près des Turkana, où ils s'installent. Là certains poursuivent encore, chassant les Maasaï à l'ouest jusqu'à Kitale. Pénétrant en territoire karimojong, ils repoussent les Karimojong jusqu'à la frontière ougandaise actuelle. Leurs migration, leur nouveau mode de vie : ils sont pasteurs semi-nomades dans les plaines, le contact avec les Turkana à l'est, les Karimojong à l'ouest et leurs systèmes de classes générationnelles déterminent la formation de systèmes syncrétiques très diversifiés chez les Pokot. L'objet de la thèse est centré sur la question des exigences de telles constructions syncrétiques observées dans les trois zones de peuplement, et pour la communauté des Pokot dans son ensemble, et pour chacun de ses membres. De tels systèmes syncrétiques ne peuvent aboutir que si et seulement si les Pokot inventent les solutions les plus judicieuses aux paradoxes nés de la simultanéité des deux systèmes

  • Titre traduit

    Playing with paradoxe : the exemple of the Pokot from Kenya


  • Résumé

    In Kenya, the Pokot community is made up of approximately 190. 000persons (1989 census). They are Kushitic Nilotes and belong to the Kalenjin group. Native of the Sekerr Mountains and the Cherangani Hills, they are an agropastoral and sedentary people organized by eight age-classes with current names but without handing over ceremonies. During the first decades of the 19th century, a third of them left the mountains and migrated to the east plains. Some of them settled on the Masöl plains, while others wentt eastwards and reached Nginyang where they settled near the Turkana community. These are the East plains pastoral Pokot. Then some of them left, raided the Maasaï on the west side and chased them up to Kitale. They still went further west and reached the Karimojong territory where they chased the Karimojong out of their lands up to Amudat in Uganda, and settled there. They are the West plains Pokot. Their migrations lead them to adopt a new way of life. They became semi-nomads and pastoralists on the East and West plains. Adopting a way of life similar to the Turkana and the Karimojong, they borrowed their generation classes which determined the syncretic socio-political systems still in effect today. This thesis is focussed on the question : what do such syncretic constructions observed in the three settlement zones impose upon the Pokot community as a whole and on each of its members. Such syncretic systems can exist if, and only if, the Pokot discover the most judicious solution to their paradoxes generated by the simultaneous exigence of contradictory age classes and generation classes systems.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (592 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 571-577. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 02 PA10-191 (1-2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut d'Etudes Avancées de Nantes - Maison des sciences de l'Homme Ange Guépin. Centre de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DMC/MAI
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 1975
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.