L'image du souverain en milieu anglais de Hastings au début de la guerre de Cent Ans

par Magali Morin-Prevot

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Jean-Pierre Caillet.

Soutenue en 2002

à Paris 10 .


  • Résumé

    De la conquête de Hastings au début de la guerre de Cent Ans, le souverain anglais s'affirme de manière décisive au sein d'un Occident chrétien qui connaît dans le même temps un profond rééquilibrage des pouvoirs. Si les textes permettent de suivre cette affirmation progressive à l'égard de l'Eglise, des grands vassaux et des princes étrangers, l'investigation des images et, dans une certaine mesure, des édifices également n'apparaît pas moins nécessaire. Elle est, en effet, utilisée par les souverains comme une manifestation immédiate et tangible de leur pouvoir, et pour en laisser également une trace persistante. L'analyse des divers supports artistiques qu'offre alors le milieu anglais permet d'envisager aussi les éléments mis en place par les opposants pour contrer cette magnification et le perpétuel réajustement de l'image royale grâce aux données traditionnelles, historiques ou légendaires ; la comparaison avec les procédés du même ordre mis en oeuvre par d'autres puissants princes de l'époque autorise, en outre, une meilleure définition du phénomène anglais. Cette étude vise donc à dégager les éléments privilégiés par les acteurs eux-mêmes dans la mise en place d'une idéologie monarchique et à suivre l'évolution de la notion même de royauté.

  • Titre traduit

    ˜The œimage of the king within English territories from Hastings up until the start of the hundred years' war


  • Résumé

    Starting from the conquest of Hastings up to the start of the Hundred Years' War, the english king asserted his authority in a decisive manner within the christianized West, which at the same time was experiencing a significant upheaval and rebalancing between the various powers. Historical texts enable us to confirm this progression in front of the church, the major vassal powers, including foreign dignities. Netherless, it is important not to underestimate the use of images and edifices which contributed to this process. They were used as an immediate and tangible demonstration of regal power as well as leaving a permanent trace of their presence. The study of documentation from diverse artistic sources dating from english society during this period, notably coming from traditional, historie and legendary data, shows us elements set up by oponents in order to counteract this magnification of the king and thus creating a perpetual readjustement of the royal image ; by comparing similiar behaviour relating to other powerful princes living during the same time period, we are able to gain a clearer definition of the english phenomena. This study aims to distinguish between the methods used by the players in order to embelish their image, thus creating a monarchie ideôlogy, and rather to follow the progressive development of kingship.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (302, [165] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 260-296. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 02 PA10-189 (1-2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.