Géographie des affections respiratoires en France

par Stéphanie Rican

Thèse de doctorat en Géographie de la santé

Sous la direction de Gérard Salem.

Soutenue en 2002

à Paris 10 .


  • Résumé

    Les affections respiratoires n'avaient jamais été analysées dans leurs dimensions sociales et spatiales auparavant. L'étude passe par l'analyse de la distribution des facteurs de risque associés à ces maladies, en particulier le tabagisme. Les disparités spatiales d'affections respiratoires (mortalité, morbidité) sont ensuite décrites tandis que les disparités socio-spatiales de cet ensemble morbide sont étudiés dans un troisième temps. Une telle analyse confirme l'intérêt d'une démarche géographique en santé. Les inégalités sont très importantes et forment des structures spatiales fortes. La santé respiratoire joue ainsi un rôle de marqueur des dynamiques spatiales du territoire français. On note en particulier une forte composante régionale, indépendamment du niveau d'urbanisation ou de la composition sociale des zones. La mise en évidence de ces organisations spatiales et socio-spatiales permet d'ouvrir de nouvelles perspectives de recherche en épidémiologie et en sciences sociales.

  • Titre traduit

    Geography of respiratory diseases in France


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 283 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : p. 250-278

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 02 PA10-166

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 3414
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.