Les lettrés espagnols à l'université de Paris au XVIe siècle et leur contribution aux grands débats humanistes de leur temps

par Ana Maria Martin

Thèse de doctorat en Espagnol

Sous la direction de Thomas Gomez.

Soutenue en 2002

à Paris 10 .


  • Résumé

    Au XVIe siècle, Paris est l'une des plus anciennes et des plus prestigieuses villes universitaires. Sa célèbre université qui compte la plus importante faculté de théologie d'Europe, attire une multitude d'étudiants d'origines diverses. Les Espagnols constituent une part importante de ces étrangers qui fréquentèrent les différents collèges de la future Sorbonne, soit en qualité de simples étudiants, soit en qualité de professeurs, quelquefois les deux. Aussi Paris a-t-elle, sans nul doute, influencé leurs réflexions. Beaucoup n'ont pas laissé de traces. Cependant un nombre non négligeable des plus illustres lettrés de la Péninsule y parfirent leur formation intellectuelle. Notre travail s'est efforcé de retrouver leurs traces afin de mettre en lumière leur contribution à la pensée du XVIe siècle, du Concile de Trente aux grands débats humanistes qui jalonnèrent cette période complexe. L'étude de la pensée d'Espagnols parmi les plus illustres, tels, Soto, Vitoria et Vivés témoigne de la valeur universelle des conclusions auxquelles ils ont abouti. Ils semblent avoir anticipé les balbutiements du droit international moderne. Ils apparaissent également comme les précurseurs des droits de l'homme par leur affirmation absolue du caractère sacré de l'être humain. Ainsi, leurs interrogations font-elles écho aux nôtres par delà les siècles.

  • Titre traduit

    ˜The œSpanish literates in Paris's university in the XVI century and their contribution to the greats humanists debates of their time


  • Résumé

    In the XVIth century, Paris was one of the oldest and one of the most prestigious academic town. Its famous university which counts the most important theological faculty in Europe attracted a vast number of students of various origins. Spanish people represent an important part of the foreign people who attended the different colleges of the Sorbonne to be, either as simple students or as teachers, or sometime both. Therefore, Paris has undoubtedly influenced their thoughts. A lot of them didn't leave any marks. Though, a relative important number of the most illustrious literate people of the Peninsula completed their intellectual training there. Our work has tried to find their tracks to highlight their contributions to the XVIth century thought from Trente Concile to the big humanist debates which punctuated that complex period of time. The study of the most famous Spanish people's thoughts such as Soto, Vitoria, and Vivés is a testimony of the universal value of the conclusions to which they ended. They seem to have anticipate the fist steps of international law. They also appear as the forerunners of human rights by their absolute assertion of the holy character of the human being. Thus, their questionings echo ours, through the centuries.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (583 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 541-568. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 02 PA10-147 (1-2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.