Innovations financières, financement du développement et dynamiques rurales : études comparées au Bénin, en Guinée et au Nicaragua

par François Doligez

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Philippe Hugon.

Soutenue en 2002

à Paris 10 .


  • Résumé

    A partir d'une pratique d'appui auprès d'institutions de microfinance, cette thèse vise à analyser l'émergence de ces organisations dans le contexte de la libéralisation financière et les effets engendrés au niveau des dynamiques rurales dans les pays en développement. A partir de trois études de cas et des développements récents en économie et en anthropologie, la recherche esquisse une analyse des rapports qui s'établissent entre finance, économie et société à travers la microfinance. Les observations recueillies montrent les effets positifs liés à l'élargissement de l'accès aux services financiers. Elles révèlent aussi les risques d'un développement non maîtrisé du secteur et l'ambivalence d'une demande de crédit s'inscrivant dans une dynamique d'appropriation privée. Plusieurs niveaux d'équilibres sont susceptibles d'émerger de ces interactions et induisent certaines interrogations en termes de régulation sociale et de politiques publiques.

  • Titre traduit

    Innovation and impact in rural finance : a comparative study of Benin, Guinea and Nicaragua


  • Résumé

    Based on experiences as technical support provider to microfinance institutions, the present thesis seeks to understand the emergence of these institutions in a context of financial liberalization and their impact on rural economic dynamics in developing countries. Using three case studies, the research draws from recent findings in the areas of economics and anthropology to analyze the relationships that have been established between finance, economics and society as a result of microfinance. The findings show that microfinance generates positive effects resulting from the increased access to financial services. However the findings also reveal the risks of uncontrolled growth and the ambiguities that can arise when financial services are offered within a context of private ownership. Différent forms of economic equilibrium can be observed and are questioning to the social regulation of the sector as well as the formulation of public policies.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (IX-606-XII p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 575-606

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 02 PA10-123
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.