L'être du signe : linguistique et philosophie dans le projet sémiologique de Ferdinand de Saussure

par Patrice Maniglier

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Étienne Balibar.

Soutenue en 2002

à Paris 10 .


  • Résumé

    Ce travail propose une relecture de l'oeuvre de Ferdinand de Saussure à la lumière de l'ensemble des documents désormais disponibles, et dans une perspective philosophique qui le restitue d'une manière nouvelle dans la dynamique du mouvement "structuraliste". Celui-ci est interprété comme la découverte, au sein des disciplines comparatistes, d'un problème ontologique double : d'une part que les "signes" ne sont pas des réalités matérielles données à propos desquelles la seule question pertinente serait de savoir ce que veut dire qu'elle ait un "sens" ; d'autre part ils ne cessent de varier à mesure même que l'on s'en sert. Autrement dit, il y a un problème ontologique propre à la détermination du signe, et ce n'est que lorsque l'on aura mesuré la radicalité de ce problème, que l'on pourra correctement poser toutes les questions relatives à la sémantique, la pragmatique voire à l'histoire.


  • Résumé

    This essay is a rereading of the works by Ferdinand de Saussure, enlightened by the all set of documents now available, and under a philosophical perpective, which replaces it in a new way inside the dynamics of the "structuralist trend". Structuralism is reinterpreted as the discovery, in the middle of comparative disciplines, of a double ontological issue : first, the "signs" are not simply given material realities, about which the only relevant question would be "what is meaning" ; second, they vary as far as they are used. In other words, there is an ontological problem specific to the "determination of sign", and it is only when one will have taken the measure of its radicality, that one will be able to rightly state all the issues concerning semantics, pramatics, and history.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (607 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 591-602

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TU LAS 1079
  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 02 PA10-121
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.