L’accès à la responsabilité familiale à Yaoundé : évolution intergénérationnelle et facteurs explicatifs

par Mathias Kuepie

Thèse de doctorat en Démographie

Sous la direction de Philippe Antoine.

Soutenue en 2002

à Paris 10 .


  • Résumé

    Au cours de sa vie, tout individu connaît un certain nombre de transitions (fin des études, insertion sur le marché du travail, départ du domicile parental, entrée en union, etc. ) qui le font quitter, étape après étape, le monde des jeunes et accéder à celui des adultes. Nous avons, tout au long de cette étude, analysé ceux de ces processus qui conduisent un jeune à quitter un statut de personne dépendante du foyer parental, pour créer son propre noyau familial (accès à la responsabilité familiale). Ces processus se matérialisent par l'accès à un logement autonome, le mariage ou l'entrée en union, et la naissance du premier enfant. L'étude a pour cadre Yaoundé, la capitale du Cameroun. Nous avons recouru à des biographies rétrospectives collectées dans la capitale camerounaise en 1996. L'analyse des données a permis de mettre en évidence plusieurs résultats intéressants. En particulier, on a noté, que le calendrier de la formation du noyau familial complet n'avait cessé de vieillir au fil des générations, tant chez les hommes que chez les femmes. Alors que les évolutions des comportements familiaux des femmes sont essentiellement expliquées par des facteurs socioculturels (éducation, milieu de socialisation, etc. ), il ressort des analyses que chez les hommes, les facteurs économiques jouent aussi un rôle non négligeable.

  • Titre traduit

    Family formation in Yaoundé (Cameroon) : intergenerational evolution and explaining factors


  • Résumé

    In one moment in his life, every one goes through a certain number of transitions (end of school, getting the first job, leaving the parental household, first union, etc. ). These transitions make him leave, step by step, the youth and enter into the adulthood. In this study, we have analyzed those processes which lead a young person to leave the status of dependent, in order to create his own family. The geographical area of the study was Yaoundé, the capital of Cameroon. We've used retrospective longitudinal data collected in the Cameroonian capital in 1996. These data recount residential, family (unions, divorces and births of children) and professional episodes of men and women between 25 and 54 years old in 1996. The data analyses gave several interesting results: the timing of family formation has aged throw generations, for men as well as for women. Whereas the changes in family formation timing for women were essentially explained by the sociocultural factors (education, area of socialization, etc. ), analyses showed that, the economic factors were the main determinants of family formation timing for men.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (355 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 306-315

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 02 PA10-113

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 3524
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.