Le lexique grec de la lumière et de l'ombre dans les textes du Nouveau Testament

par Françoise Jevodan

Thèse de doctorat en Littérature grecque ancienne

Sous la direction de Jean Bouffartigue.

Soutenue en 2002

à Paris 10 .


  • Résumé

    Ce travail a pour objectif d'étudier les termes relatifs à la lumière et à l'obscurité dans les textes canoniques du Nouveau Testament : Evungiles. Actes. Epïtres et Apocalypse. Il fait appel à la méthode componentielle d'analyse des lexèmes et s'appuie notamment sur les travaux de François Rastier. Il procède par regroupements des termes en taxèmes. Ayant en commun des sèmes inhérents appelés génériques et tente de définir les sèmes spécifiques qui les distinguent. Par l'examen précis de l'environnement sémantique. Du taxème des termes désignant les lampes puis ceux désignant la lumière céleste. L'étude se poursuit par des lexèmes et ses antonymes. Et s'achève par l'examen des termes liés à d'autres champs : temporalité. Transparence et opacité. Couleurs et matériaux précieux. Par des propositions ponctuelles de nouvelles traductions. Fondées sur l'analyse détaillée de chacun des exemples. Cette étude de vocabulaire aboutit à une vue d'ensemble sur la place de la notion de lumière et de celle de l'obscurité dans le texte fondateur de la religion chrétienne et contribuera peut-être à alimenter le débat sur les interprétations du Nouveau Testament.

  • Titre traduit

    ˜The œGreek vocabulary of light and darkness in the texts of the New Testament


  • Résumé

    The aim of this work is the study of words belonging to the field of light and darkness in the texts of the Greek New Testament: Gospels. Acts of the Apostles. Epistles and the Book of revelation. It is based on a componential analysis of words. Particularly on François Rastier's writings. Words are grouped in parts called "taxemes" sharing some generic semes. In the same, in each group,. Words are distinguished as precisely as possible according to the context where they are used : we find specific semes. Beginning from words meaning "lamps" and those dealing with sky light. We then study the use of words and its antonym. The last part deals with words linked with other tields: time. Transparency and opaqueness. Colours and precious materials. Proposing some new translations. Based on precise analysis of each example of the words, this semantic study leads to a large perspective about how the source text of Christian religion considers light and darkness. It may enlarge the debate of commentators of the New Testament.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (755 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 721-752

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 02 PA10-101
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.