La gestion des projets de R&D : une méthodologie orientée. Information pour améliorer la rentabilité de la R&D : analyse empirique qualitative et quantitative d'activités de R&D combinée avec de la recherche action pour déterminer l'utilité d'un outil de gestion pour améliorer la rentabilité des dépenses enR&D

par Kenneth M. Brown

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Claude Tarondeau.

Soutenue en 2002

à Paris 10 .


  • Résumé

    Rentabiliser la R&D est l'ultime objectif de la gestion de la R&D, certainement dans l'industrie. Dans cette oeuvre, une méthode traduite dans un outil, à savoir la "Matrice de communication" est proposée, vérifiée et adaptée aux conditions limites présentes dans des systèmes de R&D. Cette recherche commence par une revue des méthodes d'analyse, souvent financières, appliquées à la création de la rentabilité. Comme celles-ci sont peu appropriées pour gérer la performance de la R&D, l'état de l'art concernant les moyens d'améliorer cette performance est recensé par une revue de la littérature empirique pertinente à l'aide d'une approche holistique. Cette analyse révèle que parmi les facteurs contrôlables au sein même d'un système de R&D, la "communication inter-fonctionnelle" semble être un facteur prédominant dans la gestion de la R&D. . .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ashieving profitability through well-organized R&D activity is the ultimate goal of the entire R&D Management field, at last in industrial contexts. In this work, a promising approach to improving the management of R&D, the "Communication Matrix" is suggested, verified through both passive analysis and active implementation and refined to comply with the boundary conditions found in R&D settings. The research begins by reviewing the mostly financial approaches to this problem and finding these inappropriate for the evaluation of R&D activities. The surplus concept is suggested as an alternative means of assessing R&D performance. In order to determine the current state of the art of actual means of achieving R&D performance, the relevant empirical literature is exploited in a holostic manner. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 656 p.
  • Notes : Thèse reproduite
  • Annexes : Bibliogr. p. 611-632

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 02 PA10-48
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.