Pascal et l'ordre des sciences

par Julie Poulain

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Francine Markovits.

Soutenue en 2002

à Paris 10 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail consiste à mettre en valeur l'idée d'un ordre des sciences chez Pascal, c'est-à-dire d'un certain ordre de la rationalité, fondé comme un champ autonome, où sont mis en oeuvre, selon des méthodes déterminées, des pratiques spécifiques du savoir. Mais il s'agit aussi, de manière interne, d'interroger plus généralement comment se définit la connaissance chez Pascal. On montre qu'elle se fonde sur une anthropologie, elle-m^eme posée comme la science problématique d'un objet paradoxal -l'homme- dont la nature est indéterminable. Arguments anthropologiques, théologiques et cosmologiques sont imbriqués au service d'une définition problématique de la nature humaine, et qui détermine une conception de la connaissance. Celle-ci se fonde sur la distinction de deux ordres du savoir, que recoupent les deux facultés du coeur (faculté intuitive des principes, mais rapportées au sentiment) et de la raison (faculté des raisonnements démonstratifs). Cette dualité arrache le connaissable au critère de type cartésien de l'évidence et implique d'admettre et de manipuler positivement ce qui résiste à l'immédiatement convenable. La détermination anthropologique du mouvement de la connaissance d'une part, l'incompréhensibilité constitutive des objets du savoir d'autre part, n'enferment pas la science dans les limites d'un ordre moyen mais constituent au contraire les conditions de son autonomie et de sa dynamique. L'analyse se concentre sur deux objets paradigmatiques chez Pascal, l'infini mathémathique et le vide qui illustrent une épistémologie précise et développent le principe d'une philosophie de la relation d'où se dégage un nouvel ordre de la rationalité.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (481 p.)
  • Notes : Thèse reproduite
  • Annexes : Bibliogr. p. 440-471

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 02 PA10-24 (1-2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.