L'imaginaire du dégout : une approche anthropologique de l'univers émotionnel de l'alimentation

par Mohamed Merdji

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Michel Kalika.

Soutenue en 2002

à Paris 9 .


  • Résumé

    Partant du constat aujourd'hui bien connu des limites des travaux d'inspiration cognitivistes, de nombreux appels ont été lancés en faveur d'une ouverture du marketing sur les sciences sociales. Ces appels ont reçu, à la faveur de l'aggravation des crises alimentaires et de la multiplication des questions qu'elles posent au marketing traditionnel, un renfort inattendu. Il n'échappe en effet désormais à personne que l'analyse du comportement du consommateur a nécessairement besoin de cet éclairage dans ce cas. Il nous semble que l'anthropologie peut contribuer, dans ce cadre, à la formulation d'une nouvelle conceptualisation de l'approche des émotions en marketing. Nous avons essayé d'illustrer cet apport en montrant comment la théorie anthropologique de la catégorisation pouvait nous aider à mieux cerner les déterminants symboliques et culturels du dégoût alimentaire. Les données que nous avons collectées à partir de deux enquêtes qualitatives et quantitatives nous ont permis d'appliquer ce modèle à l'analyse des aversions des consommateurs français à l'égard de la viande et du lait. L'un des principaux apports de la thèse réside dans la mise en évidence d'une homologie structurale entre les tabous sexuels, les tabous sur la viande et les tabous sur le lait.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol.(686 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : bibliogr.p.248-268.Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.